Kyrie Irving sur sa faute flagrante : " Je dois protéger mon frère "

80 secondes, c’est ce qu’il a fallu à Kyrie Irving pour écoper d’une faute flagrante pour avoir poussé Justin Anderson en dehors des limites du terrain. Il a expliqué qu’il voulait protéger LeBron James, qui a été bousculé par le Sixer quelques secondes avant.

« Que ce soit malveillant ou non, j’ai vu Justin mettre l’épaule en avant et pousser Bron. Je me suis dit ‘Je dois faire quelque chose, je dois protéger mon frère.’ Il y a beaucoup de coups sur LeBron dernièrement, beaucoup qui tentent des coups bas. C’est fini, c’est fini avec ça. » Irving

LeBron a apprécié

« Il m’a protégé après m’être fait pousser. C’est une fraternité ici, et on ne laisse pas ça arriver à un coéquipier. » LeBron

Un geste qui a surpris le Sixer

« Il protégeait son coéquipier. Je crois que j’ai vu LeBron tomber. Il est tombé et j’ai trouvé ça étrange car avec sa carrure je ne pensais pas qu’il allait tomber. Ce n’était pas un sale coup de ma part et je ne pense pas que c’était un sale coup de sa part non plus. Il n’y avait pas d’embrouille, on est passé à autre chose. » Anderson

Irving semblait vouloir envoyer un message d’entrée et cela a donné le ton.

« Les gars ont parlé hier soir, une bonne discussion entre eux. Maintenant nous devons jouer. Nous avons assez parlé ces dernières semaines. » Tyronn Lue


Via ESPN

Retour à l'accueil