Harrison Barnes et les Mavericks résistent à un excellent Giannis Antetokounmpo

Mauvaise opération pour les Bucks, coupés un peu dans leur élan par les Dallas Mavericks déjà éliminés des playoffs. Les Texans l’emportant dans le Wisconsin sur le score de 109-105.

Les deux ailiers Harrison Barnes (31 points à 9/13) et Giannis Anettokounmpo (31 points à 10/18, 15 rebonds, 9 passes, 4 interceptions et 2 contres) se sont livrés un gros duel, qui a tourné à l’avantage du Mav, auteur notamment d’un gros shoot qui a plié le match et pas moins de 15 points en dernier acte. Les deux attaque ont été à leur avantage avec 52.1% pour Dallas et 50.6% pour Milwaukee. Barnes a été bien épaulé par les 17 points de JJ Barea et Dirk Nowitzki (qui est sorti prématurément pour un souci au tendon d’Achille). Côté Bucks Malcolm Brogdon était absent et Khris Middleton a vécu une soirée très moyenne avec 13 points à 5/15. Les Bucks ont perdu 15 ballons qui ont donné 19 points aux Texans.

Dallas a fait la course en tête en première mi-temps mais sans jamais s’envoler et sur un 6-0 en milieu de second quart Milwaukee est revenu à hauteur. A la pause les deux équipes étaient à égalité 53-53 et au retour des vestiaires ce sont les locaux qui ont pris les commandes sous l’impulsion de Middleton et Antetokounmpo, 74-68. Une avance de courte durée puisque JJ Barea et Harrison Barnes ont ramené Dallas à un point et finalement Greg Monroe a eu le dernier mot, 78-75 Bucks. La second unit des Mavs a réalisé un gros début de quart avec un 14-4 grâce à un excellent duo Nerlens Noel – Barea, 91-82. Milwaukee s’est accroché et a repris espoir sur un 3-pts de Matthew Dellavedova, qui a réduit le retard à 3 unités avant la dernière minute. Sans jamais pouvoir revenir plus près, la faute à un gros shoot de Barnes à 20 secondes du buzzer.

Retour à l'accueil