Dwight Howard mécontent de son utilisation par Mike Budenholzer

Il y a 9 mois lorsque Dwight Howard a décidé de signer aux Hawks, il était aux anges de revenir dans sa ville, mais tout ne s’est pas vraiment passé comme espéré. Alors qu’il avait eu des promesses de la franchise d’être utilisé en attaque bien plus qu’il ne l’avait été ces dernières saisons, il n’en a pas été ainsi. Atlanta a eu du mal en attaque toute la saison et aucune alchimie ne s’est vraiment créée et Mike  Budenholzer, principal responsable de la venue d’Howard, a fini par décider que l’équipe était meilleure sans lui. Lors du premier tour des playoffs le pivot a peu joué et il a été benché pendant l’intégralité de deux des six derniers quarts, et très peu utilisé dans le money time et encore moins servi. Hier lors de l’interview de fin de saison il a utilisé trois fois le mot « énervé » pour décrire son sentiment sur la façon dont sa saison et celle de l’équipe se sont terminées

« Ca a été très difficile. Je veux jouer. Je veux être sur le terrain. Je veux faire la différence. Je veux avoir un impact et je ne peux pas le faire si je suis sur le banc. » Howard
Pour lui ce n’était clairement pas un souci de matchup, ni de condition physique puisqu’il se sentait « incroyablement bien. »
Il souhaite avoir une discussion avec le coach pour revenir sur son utilisation cette saison et pour le futur.

« C’est quelque chose dont nous allons devoir parler. Je ne peux pas vous donner les détails. » Howard

Mais son rôle n’était pas celui annoncé en début de saison ?

« Je vais vous laisser dire ça. Je veux juste me préparer pour la saison prochaine. » Howard

Langue de bois ?

« Je veux juste me préparer pour la saison prochaine. » Howard

Quant à Budenholzer il a expliqué que cela a été difficile pour lui de prendre la décision de mettre Howard sur le banc mais que son équipe avait besoin de « jouer plus vite » et « d’écarter le jeu. »

« Il n’est pas question que de Dwight. Je comprends les questions que cela soulève, je comprends sa frustration. Mais l’attaque c’est 5 joueurs et Dwight apporte beaucoup de choses qui peuvent nous aider à être une bonne équipe offensive. Nous devons tous trouver comment rendre l’équipe meilleure. » Budenholzer

Le dernier mot sera pour le pivot

« Je ne suis pas revenu ici pour revenir à la maison, je suis revenu pour gagner. » Howard

Via AJC

Retour à l'accueil