Cleveland mène 2-0 dans la série face aux Pacers

Deux sur deux pour les Cavaliers mais encore une fois les Cleveland Cavaliers se sont fait peur face aux Pacers. Ils ont laissé revenir les Pacers dans le dernier quart mais s’imposent finalement 117-111.

Mais en playoffs on retient le résultat et le Big 3 a fait le job pour s’assurer que la victoire soit au bout avec 37 points à 14/24 dont 4/10 à 3-pts pour Kyrie Irving, 25 points à 11/20, 10 rebonds, 7 passes, 4 interceptions, 4 contres mais aussi 8 ballons perdus pour LeBron James et enfin 27 points à 6/7 dont 3/4 à 3-pts et 11 rebonds pour Kevin Love. L’attaque a bien fonctionner avec 55.3% au tir dont un 13/31 à 3-pts mais l’équipe a perdu 18 ballons et a connu un passage à vide en défense. Cela n’a toutefois pas empêché la 19ème victoire de suite pour LeBron au premier tour . En face les Pacers ont aussi été en réussite avec 51.2% dans le sillage de Paul George (32 points à 10/20 dont 4/10 à 3-pts, 8 rebonds et 7 passes), Jeff Teague (23 points à 8/12 dont 2/3 à 3-pts mais s’est blessé en seconde mi-temps) et Thaddeus Young (16 points à 7/11, 3 rebonds et 6 interceptions).

Comme lors du Game 1 les 12 premières minutes ont été très équilibrées et les deux équipes se sont livrées à un chassé-croisé avant que Cleveland n’ait le dernier mot pour mener 32-29 suite à un 3-pts de Deron Williams et deux lancers de Kevin Love. Menée par LeBron James, la second unit a alors fait le break en début de second quart avec un 8-0, 40-29. Les Cavs ont conservé cette dizaine de points d’avance jusqu’aux deux dernières minutes de la mi-temps puisqu’Indiana a fait une rapproché à la faveur d’un 5-0, 68-53.

Au retour des vestiaires les Cavs ont repris leur marche en avant avec une excellente prestation offensive avec d’entrée un 6-0 initié par Irving, puis le show Love a débuté avec 10 points de suite pour Kevin Love, servi systématiquement pour profiter d’un mismatch et porter l’avance des siens à 89-70. Miles et Stephenson ont réduit un peu cet écart à 15, mais Irving a planté un 3-pts au buzzer pour offrir un matelas de 18 unités aux siens à l’entame des 12 dernières minutes. Matelas confortable pour les champions mais pas assez pour ne pas se faire peur et laisser les Pacers recoller.

Les visiteurs ont débuté par un 7-0 pour revenir à une dizaine de points puis Paul George a pris les choses en mains pour grappiller ce déficit et ramené les siens à 4 points sur un 15-4, 113-109 à 20 secondes de la fin. Trop tard puisque les Cavs ont assuré sur la ligne des lancers.

A noter que Jr Smith n’a pas disputé la seconde mi-temps, touché à l’ischio-jambier gauche.

Retour à l'accueil