Chicago confirme sa 7e place à l'Est en battant la Nouvelle Orléans

Jimmy Butler (39 points à 14/26 et 3/3 à 3-points, 6 rebonds et 5 passes) a mené cette nuit les Bulls à une 5ème victoire en 6 rencontres avec un succès 117-110 sur les Pelians. Ses derniers points de la partie à 20 secondes de la fin sur un step-back ont assuré la victoire après un run de New Orleans (qui restait sur 8 victoires en 11 matchs). Chicago est donc désormais seul à la 7ème place de la Conférence Est.

Butler (25 points en 1ère mi-temps) rentre 9 de ses 11 premiers shoots alors que les Pelicans testent plusieurs défenseurs sur lui, en vain. Bobby Portis, 21 points à 9/15 et 11 rebonds en sortie de banc, rentre lui 6 de ses 7 premiers tirs. Les Bulls shootent à presque 57% en 1ère mi-temps et prennent jusqu’à 19 points d’avance dans le 2ème quart-temps avant de rentrer au vestiaire sur le score de 63-47 en leur faveur.

Toujours devant de 13 points à moins de 3 minutes de la fin, Chicago va encaisser un 7-0 qui ramènera les Pelicans à 6 points grâce à une bonne séquence du duo Jrue Holiday (17 points à 5/12 et 6 passes)- Anthony Davis (30 points à 8/19 et 11 rebonds). Un contre de Paul Zisper (6 points à 2/5, 4 rebonds et 3 passes) sur Holiday calme le jeu à 36 secondes du buzzer puis Butler rentre son dernier panier sur Holiday côté droit pour définitivement tuer le match.

À noter : DeMarcus Cousins signe 26 points à 8/16 et 18 rebonds. Joffrey Lauvergne termine à 15 points (5/7, 5 rebonds et 2 passes), Rajon Rondo 10 points (5/14), 9 passes, 9 rebonds et 3 interceptions. Chicago (48.9% de réussite et 13/26 à 3-points contre 40.7% et 10/30) a dominé 14-2 aux points marqués sur seconde chance et a inscrit au moins 10 paniers à 3-points sur ses 7 derniers matchs.

Prochain match à New York demain pour les Bulls (38-39). New Orleans (33-44) recevra Denver.

Retour à l'accueil