Charlotte s'impose à OKC et se relance complètement dans la course aux playoffs

Seconde défaite de rang pour le Thunder, assez largement dominé par d’excellents Hornets, vainqueurs sur le score de 113-101. Ces derniers restent en vie dans la course aux playoffs en revenant provisoirement à 1.5 match de la 8ème place avec 36 victoires et 41 défaites. OKC se retrouve menacé par les Grizzlies avec 43 victoires et 33 défaites.

Le 40ème triple-double de Russell Westbrook (40 points à 14/31 dont 7/15 à 3-pts, 13 rebonds, 10 passes et 3 interceptions mais 8 ballons perdus) n’a pas suffi car la prestation collective de l’équipe des deux côtés du terrain a été mauvaise. La défense a été trop souvent à la rue et l’équipe perd pas moins de 24 ballons. Les Hornets ont su parfaitement en profité sous l’impulsion de 5 joueurs à au moins 10 points. Kemba Walker signe 29 points à 10/20 dont 6/12 à 3-pts, 4 passes et 4 interceptions, aidé par les 18 points de Frank Kaminsky, les 16 de Michael Kidd-Gilchrist, et les 13 de Jeremy Lamb.

Le Fil du match

OKC a bien démarré avec Russell Westbrook à la baguette, 13-6, mais la suite du quart a été totalement à l’avantage des Hornets, qui ont profité des errances défensives des locaux et de leurs nombreux ballons perdus. Sous l’impulsion de Nicolas Batum, Frank Kaminsky et surtout Marco Belinelli, les Hornets ont passé un énorme 18-4 pour se retrouver en tête 31-22 après 12 minutes malgré 7 points, 7 rebonds et 4 passes de Westbrook.

Charlotte a conservé cette avance jusqu’au retour en jeu de Westbrook, qui a permis aux siens de revenir à 1 point à 6 minutes de la mi-temps. Mais Charlotte a encaissé le coup avant de répliquer par un nouveau run, un 16-4 pour s’envoler 55-42. Dans cette première mi-temps de séries, la dernière a été pour OKC qui a fini très fort grâce à un duo Westbrook – Victor Oladipo déchaîné, pour un 10-2 et finalement un score de 59-54 pour Charlotte à la pause avec 19 points, 8 rebonds et 8 passes de Westbrook.

Le retour des vestiaires a été très très compliqué pour OKC, dont la défense a été à la rue, et en plus de ballons perdus, Charlotte a repris le large à la faveur d’un 13-0 pour mener 72-54. KO debout, OKC a un repris ses esprits après un temps mort pour enfin marquer ses premiers points de la seconde mi-temps après près de 6 minutes de jeu. A 4’20 de la fin du quart l’avance était tout de même de 19 points pour Charlotte mais le Thunder a enfin réussi à emballer un peu le match grâce à 8 points de suite de Westbrook dont 2 3-pts, 84-70 après 3 quarts.

Il y avait donc de l’espoir mais les soucis défensifs d’OKC a empêché tout retour et bien au contraire, les Hornets ont repris le large avec 2 3-pts coup sur coup de Jeremy Lamb et Kaminsky, 101-80  à 7’24 de la fin. Jamais OKC n’a pu s’en remettre malgré un 11-1 qui a réduit l’écart à 11 unités. Charlotte a plié sans rompre.

​​​​​​

Retour à l'accueil