Boston prend les commandes de la série face aux Bulls

Troisième victoire de suite des Celtics, qui prennent enfin l’avantage dans cette série mais cela n’a pas été simple devant leur public. Ils ont fait la différence en fin de rencontre pour l’emporter 108 à 97 et mener 3-2.

Isaiah Thomas et Avery Bradley ont été les hommes du match avec 24 points chacun, bien aidés par un excellent Al Horford à l’intérieur, qui compile 21 points à 7/11, 7 rebonds et 9 passes et se montre précieux dans le money time. Boston l’emporte en étant limité à 43.2% contre 50% aux Bulls, dont un horrible 9/40 à 3-pts, mais a compensé avec un 23/23 sur la ligne des lancers et 10 ballons perdus de moins. Pas au mieux ces derniers matchs, Dwyane Wade réagit bien avec 26 points à 7/18, 11 rebonds et 8 passes mais Jimmy Butler sort un match moyen avec 14 points à 6/15, 8 rebonds et 6 passes.

Le match a été extrêmement disputé puisqu’à l’exception du 14-6 des Bulls pour démarrer la rencontre, aucune des deux équipes n’a ensuite fait de break avant le dernier quart et se sont livrées à un chassé-croisé. 52-50 à la pause pour Boston malgré un Isaiah Thomas en grande difficulté, limité à 7 points à 1/6. Le meneur s’est réveillé après la pause mais sous l’impulsion des 10 points de Robin Lopez dans le 3ème acte, les Bulls ont viré en tête 81-79 à l’entame des 12 dernières minutes. Puis finalement la rencontre a fini par basculer avec des Bulls qui ont craqué offensivement dans ce dernier acte. Devant 86-85, ils ont laissé Boston prendre les commandes sur un 7-0. Si à 6’30 du buzzer le retard des Bulls n’était que de deux points, les deux fautes techniques prises en l’espace de 30 secondes par wade et Lopez ont précipité la fin des visiteurs, qui ont encaissé un 13-2 fatal dont tous les points ont été inscrits par le duo Thomas – Horford. L’écart est passé au delà des 10 points et Boston a tranquillement géré son affaire.

Retour à l'accueil