Atlanta se relance face aux Celtics

Les Atlanta Hawks ont fait une très bonne opération en vue des playoffs en disposant des Celtics sur le score de 123-116. Ils mettent fin à une série de deux défaites et se redonnent de l’air avec désormais un bilan de 40-38, qui les classe 5èmes avec 2 matchs d’avance sur la 9ème place. Pour Boston la 1ère place de la conférence s’éloigne quasiment définitivement avec 1.5 match de retard sur les Cavaliers.

Paul Millsap (26 points à 8/15, 12 rebonds et 4 passes en sortie de banc) et  Tim Hardaway Jr. (23 points à 10/17, 5 rebonds et 5 passes) sont les deux grands artisans du succès des Hawks. Ces derniers ont été en réussite avec 49.4% au shoot et un joli 11/23 à 3-pts, qui compense leurs 17 ballons perdus. Taurean Prince ajoute 20 points, 7 rebonds et 4 passes tandis que Dennis Schröder compile 18 points et 5 passes et Dwight Howard 10 points et 8 rebonds. La défense des Celtics a été mise à mal et l’attaque a eu des difficultés avec seulement 41.1% au tir (15/43 à 3-pts) malgré les 35 points à 10/21 dont 4/8 à 3-pts d’Isaiah Thomas. Jae Crowder ajoute 24 points à 9/14, Marcus Smart 18 points, 7 passes et 6 interceptions et enfin Avery Bradley 17 points à 6/19. Les C’s ont paru fatigués, dominés au rebond (52-38) et commettant trop de fautes.

Après avoir été battus par les Cavaliers la veille, les Celtics ont eu du mal en première mi-temps en encaissant pas moins de 71 points pour se retrouver menés de 16 unités à la pause, 71-55. Atlanta a usé d’un 12-0 pour prendre 14 points dans la dernière minute du premier quart. Boston avait réussi à recoller mais à pris de nouveau une éclat en fin de mi-temps. Ils ont donc couru après le score toute la seconde mi-temps et ont même compté jusqu’à 20 points de retard. Sous l’impulsion de Thomas ils ont finalement grappillé petit à petit leur retard et sur un 3-pts de Smart au buzzer ils n’étaient plus qu’à 10 points à l’entame des 12 dernières minutes. Ils n’ont toutefois jamais pu véritablement inquiéter les locaux puisque sur un tir à 3-pts de Schröder Atlanta possédait encore 9 points d’avance à 2’07. Thomas a bien réduit l’écart à 5 sur un 3-pts dans le corner mais jamais Boston n’est revenu plus proche.

Retour à l'accueil