Atlanta remet le compteur à zéro dans la série contre les Wizards

La logique de l’avantage du terrain a été parfaitement respectée pour le moment dans la série Wizards – Hawks puisque Atlanta a remporté cette nuit son 2ème match d’affilée à domicile, 111-101, pour revenir à 2-2. Paul Millsap a surmonté début de match difficile pour finir à 19 points (6/15, 9 rebonds et 7 passes) et Dwight Howard a signé son meilleur match des playoffs avec 16 points à 6/14 et 15 rebonds en 30 minutes.

Sept joueurs au total terminent à au moins 10 points pour Atlanta, dont Kent Bazemore (16 points à 5/12, 4 rebonds, 7 passes et 3 interceptions) et Jose Calderon (10 points à 4/9, 2 rebonds et 5 passes, +22 en 11 minutes dans le 2ème quart), très intéressants en sortie de banc.

Le gros duo Bradley Beal (32 points à 11/23, 5 rebonds et 2 passes) – John Wall (22 points à 7/19, 5 rebonds et 10 passes) n’a pas été suffisant pour contrer l’équilibre offensif des Hawks. Beal on fire dans le 1er quart-temps, Washington shoote à 58% et prend l’avantage 35-28 au bout de 12 minutes de jeu. Les fautes de Dennis Schröder permettent à Calderon de rentrer et l’Espagnol répond brillamment alors qu’Howard est enfin impliqué dans le jeu offensif de son équipe (15 shoots pris et 18 points inscrits au total sur les 3 matchs précédents). La tendance est complètement inversée à la mi-temps au terme d’un 31-15 en faveur des Hawks, devant 59-50 à la pause. Washington limitera ses adversaires à 18 points dans le 3ème quart pour revenir à égalité avant de jouer la dernière période mais ces derniers auront les ressources nécessaires pour finir ce qu’ils avaient commencé.

Après un panier suite à un rebond offensif de Millsap et un 3-points de Schröder (18 points à 6/15, tous inscrits en seconde mi-temps, 3 rebonds) à 4 minutes et demi de la fin, Atlanta (24 passes décisives à 19) reprend 10 points d’avance et boucle son match sur un 34-24.

Match 5 mercredi à Washington.

Retour à l'accueil