Zone 4 : Après avoir éliminé le Gabon, le Tchad s'attaque au Cameroun pour une place à l'Afrobasket 2017

Après avoir éliminé le Gabon, les Sao du Tchad s'attaque ce jeudi au Cameroun, pays hôte du tournoi qualificatif de la Zone 4 pour un match au parfum d'une finale. Vainqueur hier du Gabon (77-43) dans le match retour, le Cameroun compte désormais 3 victoires en trois matchs dans le tournoi et en cas d'une défaite de moins de 13 points ce soir contre le Tchad, le pays sera qualifié pour l'Afrobasket 2017. Une chose que les valeureux Tchadiens n'entendent pas de cette oreille et veulent en découdre pour obtenir leur ticket pour Brazzaville. Avec 2 victoires en trois matchs, le Tchad doit obligatoirement battre les lions indomptables avec une marge de 14 points pour réaliser leur rêve, sans ça, ils devront croiser les doigts pour obtenir une wild card de FIBA Afrique afin de se rendre dans la capitale congolaise en août prochain.

Quel finish pour ce Gabon-Tchad ! Les Sao sont définitivement de retour. Ils ont battu lors de la quatrième journée des éliminatoires Afrobasket zone IV, groupe I, les Panthères du Gabon 60 à 81 points. Une deuxième victoire pour les Tchadiens, et la première pour cette phase retour du tournoi triangulaire entamé le 25 mars dernier au palais polyvalent des Sports de Yaoundé. Le Gabon s’est donné à fond la veille contre le Cameroun. Contre le Tchad, des joueurs adroits à trois points lundi, n’y arrivaient pas. Les Panthères tiennent à peine un quart temps et demi, puis flanchent. « Nous ne sommes pas déçus de cette élimination. Au contraire, nous avons décelé les faiblesses de cette équipe et cela nous permettra d’être meilleurs. Les joueurs ont compris que tout ne se joue pas en un match », analyse Hans Ossou, entraîneur principal du Gabon. Les Gabonais font chou blanc après trois sorties à ce tournoi qualificatif.  Ils jouent pour l’honneur contre le Cameroun. « Le calendrier ne nous permet pas de nous reposer. Imaginez, on joue encore contre le Cameroun. C’est normal d’avoir des joueurs à bout de souffle. Mais nous donnerons tout ce que nous pourrons d’entrée de jeu », annonce le sélectionneur avant son ultime match ce jour.

Cette autre victoire des Saos leur permet de rester dans le coup pour l’unique place possible au tournoi final de l’Afrobasket. Depuis 2011, le Tchad n’a plus participé à cette compétition et rêve d’un grand retour. « Nous avons des difficultés à participer aux compétitions internationales ; nous prenons un élan pour arriver à rehausser notre basket. Jeudi, nous irons jusqu’au bout contre le Cameroun. Nous sommes venus pour remporter ce championnat », explique Noamdji, le sélectionneur des Saos. Asnal Nloubaramadji (quinze points, trois rebonds défensifs, cinq passes décisives), arrière des Saos, était l’une des stars de ce groupe bien illuminé par Richard Moguena (quatorze points, six rebonds dont quatre défensifs) et Francis Mamadibeye  (treize points, quatre rebonds offensifs et défensifs, quatre passes décisives). Si le premier termine meilleur marqueur de la rencontre, le deuxième a marqué les esprits et rêve d’un triple double contre le Cameroun. Le Tchad, 89e mondial, veut imposer son jeu, fait de l’adresse de ses intérieurs et toute la technique collective à leurs différents adversaires. Après avoir sorti le Gabon, ils comptent faire écran au Cameroun, pays hôte.

Retour à l'accueil