Nikola Mirotic et Chicago enfoncent les Cavaliers, Boston redevient leader à l'Est, LeBron James dépasse Shaquille O'Neal

Après la large défaite des Cavaliers à San Antonio, on attendait une réaction des champions à Chicago, mais ils se sont inclinés pour la 4ème fois en 4 matchs cette saison face aux coéquipiers de Jimmy Bulter. Ces derniers s’imposent au United Center sur le score de 99-93 et gardent espoir dans la course aux playoffs avec un bilan de 36-36, à un match des Pacers, 8èmes. Les Cavaliers perdent eux encore la première place au profit des Celtics avec un bilan de (47-27).

Nikola Mirotic continue de briller depuis que Fred Hoiberg a décidé de le remettre dans la rotation puisqu’il signe 28 points à 9/14 dont 6/11 à 3-pts et 10 rebonds. Jimmy Butler est excellent avec 25 points à 10/17, 6 rebonds et 5 passes, tout comme Rajon Rondo, très bon à la baguette avec 7 points à 3/13, 9 rebonds et 15 passes. Si Chicago a été moins adroit que Cleveland, l’équipe a compensé par un superbe 12/25 à 3-pts, contre 10/27 à Cleveland. Ces derniers affichent désormais un bilan très mauvais de 6-10 en mars et 3 défaites de rang malgré les 26 points à 11/20, 10 rebonds et 8 passes de LeBron James, qui a dépassé Shaq pour devenir le 7ème meilleur marqueur de l’histoire. Le supporting cast est moins brillant avec 20 points à 7/20 pour Kyrie Iving, 8 points à 3/10 et 10 rebonds pour Kevin Love et 12 points à 4/9 pour Jr Smith. Seul Tristan Thompson assure avec 15 points à 7/10 et 9 rebonds.

Les Cavs avaient pourtant bien démarré en dominant la 1ère mi-temps sous l’impulsion d’un excellent LeBron James, auteur de 19 points pour un score de 50 à 41 alors que Chicago était en difficulté en attaque, limité à 34%. La rencontre a basculé en 3ème acte durant lequel les champions ont sombré, totalement à la rue en défense. Ils ont encaissé 37 points dont 5 3-pts sous l’impulsion de Mirotic, Rondo et Butler. Les Bulls ont inversé la tendance pour se retrouver en tête 78-71 à l’entame des 10 dernières minutes. Les visiteurs ne s’en sont jamais remis, incapables de recoller, limités à 7/19 en attaque et personne n’a pu prendre les choses en main. Butler, auteur de 10 points dans le dernier acte a ainsi conduit les siens à une belle victoire.

​​​​​

Retour à l'accueil