Nikola Jokic (31 points et 17 rebonds) et Denver remportent un succès important à Indianapolis

Indiana accueillait cette nuit les Nuggets et son trio à 68 points (27 de Paul George, 21 de Jeff Teague et 20 de Myles Turner) n’a pas été suffisant face à un Nikola Jokic (31 points à 12/18, 17 rebonds et 5 passes) déchaîné et très bien entouré lui aussi : Wilson Chandler marque 12 de ses 24 points dans le 1er quart-temps, Danilo Gallinari 21 points à 2/18 (mais 17/18 aux lancers-francs), 11 rebonds, 2 passes et 2 contres. Denver s’impose 125-117.

Jokic, également auteur d’un gros 3-points pour mettre fin à un comeback adverse en fin de match, compte déjà 21 points et 12 rebonds à la mi-temps, aidant son équipe (2ème victoire d’affilée) à mener de 11 points à la pause. Les Pacers (8/11 aux lancers-francs contre 40/43 pour les Nuggets) réussiront à passer d’un déficit de 23 points à 5 unités seulement mais le Serbe de 22 ans va planter son panier longue distance à 1’28 de la fin, recréant un coussin confortable à son équipe.

Prochain match contre les Pelicans demain pour Denver (35-37). Indiana (36-36) recevra Philadelphie.

Retour à l'accueil