Magic Johnson au centre d'une querelle familiale chez les Lakers

La famille Buss, qui contrôle l'équipe NBA des Lakers de Los Angeles, se déchire devant les tribunaux après la nomination de "Magic" Johnson au poste de président, rapporte vendredi le Los Angeles Times.

Jim et Johnny, deux des six enfants du patriarche Jerry Buss, décédé en 2013, ont convoqué une réunion extraordinaire du conseil d'administration dans le but de renverser leur soeur Jeanie qui est la présidente de la célèbre franchise NBA.

Celle-ci a obtenu vendredi d'un tribunal de Los Angeles une injonction suspendant jusqu'à nouvel ordre la tenue de cette réunion.

« Une injonction est nécessaire pour empêcher des dommages irréparables qui pourraient affaiblir les Lakers (...) Un nouveau président aurait le pouvoir de prendre des décisions dommageables à l'équipe et la marque Lakers, en particulier après les mesures prises par la plaignante pour mettre fin aux préjudices causés par Jim », selon le texte de l'injonction consulté par le Los Angeles Times.

Jeanie Buss a remanié le 21 février la direction des Lakers en donnant les plein pouvoirs au légendaire Earvin Johnson dit "Magic", nommé président des opérations basket, poste occupé précédemment par Jim Buss.

« C'est sans doute le début et non le terme d'une partie qui va se jouer devant les tribunaux », a prévenu Adam Streisand, l'avocat de Jeanie Buss, cité par le Los Angeles Times.

Les Lakers, deuxième franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA derrière les Celtics de Boston et leur 17 titres, sont derniers de la conférence Ouest et n'ont plus participé aux play-offs depuis 2013.

Retour à l'accueil