Les Warriors remontent un déficit de 22 points pour battre San Antonio

Le match avait mal, très mal commencé pour Golden State à San Antonio cette nuit. Dominés 33-17 dans le 1er quart-temps, les hommes de Steve Kerr compteront jusqu’à 22 points de retard dans la période avant de remporter les 3 quarts-temps suivants sur le score de 93-65 pour finalement l’emporter 110-98 (9ème succès d’affilée). Stephen Curry termine à 29 points à 9/20, 4/8 à 3-points et 11 passes, son Splah Bro Klay Thompson à 23 points à 9/16 et 4/9 à 3-points.

Pour la première fois en 3 rencontres cette saison, les Warriors dominent leur dauphin à l’Ouest en confrontation directe. Bien gardé par une armée de défenseurs, Kawhi Leonard est limité à 19 points à 7/20 et 5 passes. Trois autres joueurs dépassent les 15 points pour San Antonio : Pau Gasol (18 points à 5/11, 8 rebonds et 5 passes), LaMarcus Aldridge (17 points à 6/14 et 4 contres) et Danny Green (16 points à 5/9, 6 rebonds et 3 passes). Les Spurs, qui n’avaient jamais mené d’autant de points cette saison dans un 1er quart-temps, mettent fin à leur série de 5 victoires de rang.

Andre Iguodala (14 points à 6/9 et 6 rebonds) va éviter aux siens sur un fadeaway dans les dernières secondes de la période de signer son plus petit total dans un 1er quart cette saison. Golden State (13/26 à 3-points contre 9/24) passera pour la première fois devant 59-57 sur un 3-points de Thompson, une minute et 20 secondes après le début de la seconde mi-temps. San Antonio va perdre 14 ballons sur les 3 derniers quarts. Accueilli entre applaudissements et sifflets, David West apporte 15 points à 7/11, 4 rebonds et 5 passes aux Warriors (31 passes décisives à 20) face à son ancienne équipe.

Prochain match contre Houston demain pour Golden State (61-14). San Antonio (57-17) sera à Oklahoma City.

Retour à l'accueil