Les Clippers stoppent les Wizards

Dans un superbe duel inter-conférences les Clippers réagissent parfaitement après leur terrible défaite face aux Kings. Dans un festival offensif, ils dominent les Wizards sur le score de 133-124 pour garder espoir dans la course à l’avantage du terrain avec 45 succès et 31 défaites alors que les Wizards n’en profitent pas pour revenir sur Cleveland et Boston avec 46 succès et 29 revers.

JJ Redick sort son meilleur match de la saison avec 31 points à 9/15 dont 7/11 à  3-pts pour mener 3 autres joueurs à au moins 20 points:  27 points à 9/15 et 13 passes pour Chris Paul, 26 points à 10/16, 10 rebonds et 9 passes pour Blake Griffin et enfin 23 points à 8/9 et 18 rebonds pour DeAndre Jordan. Les Californiens ont shooté à un superbe 56.6% dont 12/30 à 3-pts en ne perdant que 10 ballons. Compliqué dans ces conditions pour les Wizards, qui ont couru après le score toute la rencontre malgré un énorme duo John Wall (41 points à 16/23, 7 rebonds et 8 passes) – Bradley Beal (27 points à 10/22 dont 5/11 à 3-pts). Ils shootent à 49.5% mais n’ont pas été aussi adroits à l’extérieur et perdent 10 points sur la ligne des lancers (19/29), difficile de rivaliser donc quand la défense n’est pas là.

Les locaux ont pris les commandes en fin de premier quart sous l’impulsion de Chris Paul pour mener 39-31 dans un match parti sur de grosses bases. Ils n’ont plus jamais été menés, résistant à Washington en début de second acte à la faveur d’une belle réussite et d’un quatuor Griffin, Crawford, Jordan et Redick qui a combiné 30 points pour une avance 74-63. C’est au retour des vestiaires que les hommes de Doc Rivers se sont définitivement échappés en augmentant progressivement leur avance dans le sillage de Redick, Paul et Griffin pour mener 100-84. Dans un quart avec énormément de réussite pour les deux équipes, Washington a plié sans rompre grâce aux 28 points du trip Wall, Beal et Markieff Morris pour finalement n’être qu’à 12 points (110-98) à l’entame des 12 dernières minutes, de quoi garder espoir. Mais avec seulement 33% au tir dans ces 12 dernières minutes, ils n’ont pas pu tirer profit de la baisse de régime des Clippers, qui ont contrôlé, malgré un retour à 5 points à 30 secondes de la fin sur un 3-pts de Beal.

Retour à l'accueil