Les Clippers dominent le Jazz

Rudy Gobert (26 points à 10/13, 14 rebonds et 2 contres) a tout fait pour essayer de faire en sorte qu’Utah tienne son rang de 4ème de la Conférence Ouest devant les Clippers (5èmes), mais ce sont bien ces derniers qui ont dominé de bout en bout et malgré quelques passages à vide ce soir au Staples Center de Los Angeles avant de s’imposer 108-95. Jamal Crawford a mis le feu avec 28 points à 8/12 et quelques dribbles de génie pour les locaux.

Blake Griffin ajoute 15 points à 6/16 et 6 rebonds, DeAndre Jordan 7 points à 3/5 et 15 rebonds de Chris Paul 14 points à 5/18, 3 rebonds et 4 passes pour des Clippers officiellement en playoffs pour la 6ème année consécutive mais qui ne font que 14 passes décisives sur l’ensemble du match, contre 22 pour un Jazz qui perd en revanche un 4ème match en 5 rencontres. Aux côtés de Gobert seuls 2 autres joueurs passent la barre des 10 points : Joe Johnson (17 points à 6/13, 3 rebonds et 2 passes) et Gordon Hayward, trop discret avec 13 points à 5/12, 5 rebonds et 3 passes.

Limité à 14 points dans le 1er quart, le Jazz subit le double de points dans la période mais revient à 49-41 à la pause avant de réussir un gros run dans le 3ème quart-temps. Au terme d’un 20-6, l’équipe de Quin Snyder revient ainsi à 72-70 avant de jouer les 12 dernières minutes. Gobert et Johnson inscrivent respectivement 9 et 7 points durant la série qui a inclus un 10-0 en faveur des visiteurs. Chris Paul et Crawford prennent chacun un technique pour des Clippers qui commencent à se frustrer, sans réussir à scorer ou défendre avec beaucoup de réussite.

Mais Los Angeles (avantage 58 points à 46 dans la peinture) va complètement renverser la situation et remettre la main sur le match en marquant les 8 premiers points du 4ème quart pour reprendre 10 points d’avance, 80-70. Crawford plante 17 points dans la période, dont 6 d’affilée, L.A. prend le large 103-84 et mènera de jusqu’à 20 points.

Prochain match contre Sacramento dimanche pour les Clippers (44-30). Utah (44-29) recevra New Orleans demain.

Retour à l'accueil