Photo Credit: Gregory Shamus

Photo Credit: Gregory Shamus

Sale soirée pour les Cleveland Cavaliers. Battus pour la deuxième fois consécutive par le Miami Heat (98-106) malgré les retours de LeBron James et Kyrie Irving, les champions en titre ont surtout perdu Andrew Bogut, qui s'est cassé la jambe pour son premier match avec les Cavs.

Sacré coup dur pour les Cleveland Cavaliers. Très actifs sur le marché des transferts en janvier et février, les champions en titre avaient réussi un joli coup en recrutant Andrew Bogut. Le pivot australien, qui devait apporter sa défense et sa présence sous le panier, n'aura pas l'occasion d'aider sa nouvelle franchise dans la conquête d'un deuxième titre : à peine 58 secondes après son entrée en jeu - ce qui constituait son premier match avec Cleveland, Bogut s'est brisé le tibia lors d'un contact avec la jambe d'Okaro White. Sa saison est terminée, et la blessure a débouché sur une deuxième défaite consécutive pour Cleveland (98-106), la troisième en quatre matches.

«J'ai entendu la fracture», a raconté LeBron James à l'issue de la rencontre. Et d'ajouter : «C'est déconcertant. C'est un moment difficile. Nous étions tous emballés par le recrutement, de l'avoir attiré ici. C'est un coup dur, non seulement évidemment pour lui, en premier lieu, mais aussi pour le club.» Secoués par l'image de leur coéquipier quittant le terrain sans pouvoir poser la jambe, les Cavaliers n'ont jamais réussi à se remettre dans le match face à une équipe du Heat qui a ainsi remporté un deuxième succès consécutif face aux Cavs, en deux jours.

Miami revient sur Chicago

Absents lors de la première des deux confrontations, en Floride, LeBron James (30 pts, 17 rbds, 6 pds) et Kyrie Irving (32 pts, 7 rbds) sont les seuls joueurs de leur équipe à avoir franchi la barre des dix points inscrits. En face, Dion Waiters (29 pts), Goran Dragic (21 pts, 6 pds) et Hassan Whiteside (13 pts, 11 rbds) ont parfaitement lancé le Heat (29-22, 12e) et ont mis les leurs à l'abri en fin de troisième quart (89-71, 36e).

Ces deux succès face au champion en titre ne seront pas de trop pour tenter de revenir sur Chicago (31v-32d), huitième de la Conférence Est. Miami ne compte qu'une victoire de moins mais un match en plus (30v-34d). Toujours leader (42v-20d), Cleveland ne paie pas sa morne soirée au prix le plus fort puisque Boston (40v-24d) s'est incliné chez les Los Angeles Clippers. Une consolation presque inutile compte tenu de l'influence que pourrait avoir la perte de Bogut sur les play-offs.

Retour à l'accueil