l'Etoile Rouge s'incline face à L'Olympiakos et devra patienter pour se qualifier

Battue sur son parquet (66-64, a.p.) par l'Olympiakos mercredi, l'Étoile rouge devra patienter avant de décrocher sa qualification pour les quarts de l'Euroligue.

Neuf points marqués dans le premier quart-temps, huit dans le deuxième, 13 de retard (17-30) à la mi-temps... On ne donnait pas cher de la peau de l'Étoile rouge mercredi, face à l'Olympiakos. À Belgrade, Charles Jenkins et les siens sont pourtant parvenus à renverser la situation dans le dernier quart (53-45, 35e), avant que les Grecs n'arrachent la prolongation sur un tir à trois points de Printezis (15 points). 

Finalement, c'est l'équipe la plus adroite qui s'est imposée (66-64), l'intérieur international grec des Reds réussissant un nouveau tir décisif, pour la gagne cette fois, à quatre secondes de la sirène. Si les visiteurs étaient déjà qualifiés pour les quarts de finale, les Serbes devront eux encore patienter : à trois journées de la fin, ils comptent deux victoires d'avance sur Darussafaka, battu (95-85) sur le terrain du CSKA Moscou plus tôt dans la journée.

Retour à l'accueil