Justin Anderson et les Sixers infligent une correction sévère aux Mavericks

Contre son ancienne équipe, Justin Anderson (transféré par les Mavs à Philadelphie le 23 février dernier dans le cadre de l’arrivée de Nerlens Noel à Dallas) avait à cœur de prouver sa valeur à sa ancienne franchise et a battu son record en carrière (19 points à 7/11, 8 rebonds et 3 passes) dans la raclée infligée par les Sixers aux Texans cette nuit, 116-74. Robert Covington ajoute 18 points et Dallas n’a tout simplement pas eu son mot à dire.

Pour son premier match contre son ancienne équipe, Noel est lui limité à 9 points à 4/7, 5 rebonds et 3 passes. Les Mavericks n’auront dominé que les 12 premières minutes de jeu (23-21) avant de totalement s’écrouler dans les 3 derniers quarts-temps : 30-17 dans le 2ème, 36-16 dans le 3ème et 29-18 dans le 4ème. Philadelphie remporte là sa plus large victoire de la saison, tout en infligeant aux Mavs leur pire défaite en 2016-17.

À noter : Timothé Luwawu-Cabarrot, titutlaire à l’arrière pour les Sixers, signe 12 points à 4/8, 4 rebonds et 2 passes en 29 minutes. Wesley Matthews était de retour pour Dallas (34.5% de réussite contre 52.5%) après un match d’absence (mollet droit). Les Sixers shootent à 12/29 à 3-points, contre 5/23 pour les Mavericks, également dominés 55-34 au rebond et 32 passes décisives à 21.

Prochain match contre Boston demain pour Philadelphie (25-43). Dallas (29-39) sera à Brooklyn.

Highlights à venir

Retour à l'accueil