James Harden et les Rockets n'ont laissé aucune chance aux Clippers

On attendait la grosse affiche entre les Clippers et les Rockets, mais il n’y a pas eu match puisque les Texans ont donné une correction aux locaux. Ils s’imposent 122-103 dans une rencontre où ils ont compté jusqu’à 31 points d’avance. Houston s’accroche à la 3ème place de la conférence avec 43 victoires et 19 défaites alors que les Clippers sont à 36-24.

S’ils se sont imposés sans souci, les Rockets ont pourtant été moins adroits (42.5% contre 44.7% aux Clippers) et ont perdu 16 ballons contre seulement 7 aux Clippers. Mais voilà ils ont rentré 20 tirs à 3-pts en 52 tentatives, ont capté 19 rebonds offensifs et ont shooté 33 lancers francs contre seulement 13 aux locaux. James Harden termine meilleur marqueur avec 26 points à 7/15 et 9 passes alors que Ryan Anderson ajoute 23 points. Patrick Beverley signe un double-double avec 14 points et 12 rebonds, tout comme Clint Capela qui affiche les mêmes stats. En face aucun Clipper ne dépasse les 17 points avec donc 17 unités pour Blake Griffin et 16 pour Austin Rivers et Chris Paul (11 passes).

Après un premier quart très offensif mais équilibré (37-34 Clippers), les choses se sont gâtées pour les hommes de Doc Rivers, incapables de ralentir Houston et surtout en perte d’adresse. Ils ont pris un cinglant 18-2 sous l’impulsion d’un Eric Gordon déchaîné et ont vu les Rockets prendre les commandes du match pour ne jamais les lâcher. A la pause tout était encore possible puisque l’avance des Rockets n’était finalement que de 12 points, 70-58. Mais les Rockets ont continué leur festival offensif avec 38 points de plus dans le 3ème alors que les Californiens étaient eux à la peine et l’écart n’a cessé de grandir. Sur un 20-5 il est passé au-delà des 20 points et après 3 quarts l’affaire était pliée, 108-78.

Retour à l'accueil