James Harden délivre Houston face à Denver et augmente ses chances pour le titre de MVP

Pas franchement connu pour sa vitesse, James Harden a pourtant réussi à offrir la victoire aux Rockets (125-124) sur un coast-to-coast conclu sur un layup à 2.4 secondes du buzzer contre les Nuggets cette nuit. Un beau point d’exclamation (il a qui plus est bien défendu sur la remise en jeu qui a suivi) à son très gros match qui opposait les 2èmes et 3èmes meilleures équipes NBA au scoring : 39 points à 11/29, 7 rebonds et 11 passes.

Will Barton (24 points, 8 passes et 7 rebonds) avait donné 1 point d’avance à Denver sur un 2+1 à moins d’une minute. Sur la possession suivante, Harden rate un layup, mais il se rattrape tout de suite après avoir pris le rebond d’un airball de Jameer Nelson. L’arrière a ensuite sprinté pour aller chercher le finger roll. Gary Harris termine meilleur marqueur des Nuggets avec 28 points (record en carrière) à 10/16, Nikola Jokic signe lui 22 points, 13 rebonds et 8 passes.

Denver est en tête 65-62 à la mi-temps après avoir dominé Houston 30-13 au rebond. Les Rockets sont alors limités à 7/20 à 3-points. Les tirs longue distance finissent par rentrer par les Texans dans le 3ème quart-temps, et Patrick Beverley de loin donne 6 points d’avance aux siens. L’équipe termine à 17/38 de loin, contre 12/29 pour Denver. Houston remporte ensuite la dernière période 31-27.

À noter : Eric Gordon apporte 18 points en sortie de banc. Beverley, Trevor Ariza, Ryan Anderson et Clint Capela ont tous atteint au moins les 10 points. Les Nuggets (qui restaient sur 3 victoires de suite à l’extérieur)  ont dominé le rebond 48-35 sur le match mais n’ont inscrit que 14 points sur seconde chance. Houston (12 turnovers) a profité des 21 ballons perdus de Denver pour inscrire 27 points.

Prochain match contre New Orleans vendredi pour les Rockets. Les Nuggets recevront Cleveland, demain.

Retour à l'accueil