Isaiah Thomas : " Personne ne me contient, je ne tourne pas à 30 points par match pour rien "

Isaiah Thomas restait sur quelques matchs décevants depuis le All-Star Break et face aux Hawks il avait vu sa série de matchs à au moins 20 points s’arrêter. Il avait donc à cœur de relever la tête face aux Cavaliers et le « King in the Fourth » l’a fait. Il a été l’homme de la rencontre avec 31 points, 5 passes et surtout des actions décisives en fin de match pour faire pencher la balance en faveur des siens. Pourtant le dernier quart avait mal débuté pour lui avec 3 shoots manqués, 3 lancers francs ratés et un ballon perdu sur une faute offensive. Une bonne défense des Cavaliers ? Non selon l’intéressé.

« Personne ne me contient. J’ai fait des actions et ce n’est pas pour rien que je tourne à 30 points par match. »  Thomas

Dans les 3 dernières minutes il a pris le match en main avec un contre sur Tristan Thompson, deux passes décisives pour des 3-pts et les 5 derniers points dans les 49 dernières secondes, dont les 2 lancers de la gagne.

« J’ai fait des actions. Ils ont fait prise à deux sur moi, j’ai passé le ballon à Jae, il a mis le shoot. J’ai passé le ballon à Avery. Je crois en mes coéquipiers. Puis j’ai rentré un tir à trois points en profitant d’un souci de communication en défense de leur part. Mais mon boulot, tous les jours, peu importe la défense qui m’est proposée, c’est de faire des actions, de scorer et d’essayer de le faire du mieux possible. »  Thomas

Dans ce match marqué par 24 changements de leader Isaiah Thomas a assumé son statut de prétendant au titre de MVP, parfaitement aidé par ses coéquipiers, notamment Al Horford et surtout Avery Bradley, de retour et dont la présence s’est fait sentir. Si on reprochait avant la saison aux Celtics de manquer d’un joueur pouvant prendre les choses en main et faire la différence, Thomas a endossé ce rôle avec brio.

« J’accueille à bras ouverts ces moments. J’ai eu du mal aux lancers ce soir, je ne sais pour quelle raison, mais mon boulot c’est d’avoir la mémoire courte, peu importe si j’ai fait de bonnes choses ou non avant, il faut tourner la page et j’ai essayé de faire du mieux de mes capacités ce soir dans le dernier quart […] Ca en dit long sur la direction dans laquelle nous allons. Il y a des matchs où nous avons eu des avances et nous n’avons pas exécuté en fin de rencontre et nous nous sommes inclinés. Ce soir c’était un tremplin pour nous, surtout comme un très bonne équipe comme Cleveland. » Thomas

Via ESPN

Isaiah Thomas : " Personne ne me contient, je ne tourne pas à 30 points par match pour rien "
Retour à l'accueil