Golden State conforte son fauteuil de leader en battant Memphis

Les Warriors ont pris une belle option sur l’avantage du terrain en playoffs avec un victoire 106-94 sur les Grizzlies cette nuit. Mieux encore, Golden State s’est un peu plus éloigné encore d’un potentiel 1er tour contre Memphis, une des deux équipes à les avoir battus plus d’une fois cette saison.

Klay Thompson signe 21 de ses 31 points (12/18, 7/11 à 3-points) en seconde mi-temps pour aider les Warriors à se détacher définitivement dans le dernier quart pour aller chercher une 7ème victoire de rang. Stephen Curry ajoute 21 points à 8/18 (5/12 à 3-points) et 11 passes, Andre Iguodala 20 points à 7/8, 7 rebonds et 4 passes. Les Grizzlies ont réussi l’exploit de tenir bon jusqu’en fin de match malgré l’absence de Marc Gasol, touché au pied gauche. Mike Conley score 29 points (9/15, 6 passes), Zach Randolph 15 (7/15, 5 rebonds) et JaMychal Green 13 points (6/11, 8 rebonds).

Randolph marque 12 points en 1ère mi-temps et Conley réussit un 7/7 aux lancers-francs dans le 2ème quart-temps pour mettre en rythme l’équipe dans la raquette tandis que Green s’occupait du scoring dans le périmètre. Mais Iguodala, très chaud à 3-points (5/6), maintient les Warriors devant à la mi-temps, 56-54. Les deux équipes font jeu égal dans le 3ème quart-temps avant que la réussite ne commence à fuir les Grizzlies. Thompson en profite avec deux 3-points d’affilée et Curry en ajoute 2 quelques instants plus tard pour donner 11 points d’avance aux locaux, 99-88. Impossible de revenir pour des Grizzlies qui ratent 15 de leurs 17 premiers shoots dans la période.

À noter : Steve Kerr a opté pour un petit cinq en seconde mi-temps en décalant Draymond Green (9 points à 3/9, 7 rebonds et 4 passes) au poste 5. Golden State termine à 17/31 à 3-points, contre 8/29 pour Memphis. Les 2 équipes sont désormais à 2-2 en saison.

Prochain match à Houston demain pour les Warriors (59-14). Les Grizzlies (40-33) seront à Sacramento ce soir.

Retour à l'accueil