Chris Paul et les Clippers s'en sortent bien contre les Sixers

Ce fut compliqué mais les Clippers ont finalement eu le dernier mot face aux Sixers. Ils s’imposent 112-100 et restent dans le sillage du Jazz avec un bilan de 40-26 et seulement 1 match de retard.

Chris Paul est l’homme du match pour les Clippers, qui ont vu les Sixers les tenir pendant près de 43 minutes. Le meneur compile 30 points à 11/16 dont 4/4 à 3-pts et 7 passes , bien aidé par DeAndre Jordan (19 points à 6/7, 20 rebonds, 4 passes et 3 contres), Blake Griffin (15 points à 5/12, 10 rebonds et 6 passes), JJ Redick (12 points) et Mo Speights (11 points à 5/6). Les Californiens ont su être plus efficaces en fin de match pour faire la différence. Titularisé, Timothé Luwawu-Cabarrot a fait une très bonne prestation. Il a notamment très bien défendu sur JJ Redick et ajouté 9 points à 3/8 et 5 rebonds. Le meilleur Sixer c’est Richaun Holmes, excellent en sortie de banc avec 24 points à 10/14 et 9 rebonds. Dario Saric marque 16 points à 6/16, Jahlil Okafor 14 points et Robert Covington 13 points.

Les deux équipes ne se sont quasiment pas lâchées du match, malgré deux tentatives des Clippers de se faire la malle dans le second acte avec une avance qui a culminé à 7 points. Mais Philly est très vite revenu pour un score de 57-56 en leur faveur à la pause grâce à un dernier panier de Richaun Holmes. Et au retour des vestiaires ce sont les 76ers qui ont pris la tête avec un 6-0 grâce à McConnell, Okafor et Holmes pour mener 72-66 et 79-75 après 3 quarts. Les choses se sont gâtées pour Philly, qui a connu un passage à vite en attaque et leur compteur est resté coincé à 79 pendant près de 4 minutes, ce dont les hommes de Doc Rivers ont bien sûr profité avec un 10-0. Pas suffisant pour distancer les visiteurs, qui ont une nouvelle fois recollé avec un excellent Holmes. Ce dernier a ramené deux fois les siens à 1 point, 93-92 à 5’13 du buzzer. Mais à l’expérience les Clippers ont fini par faire craquer leur adversaire, trouvant la solution pour scorer à chaque attaque, résultat ils ont passé un 7-0 fatal avant de gérer tranquillement leur petit matelas.

Retour à l'accueil