Chicago met un terme à la longue série des Warriors

Privés de Kevin Durant, les Golden State Warriors ont vu leur série de 145 matchs de suite sans deux défaites consécutives en saison régulière prendre fin à Chicago. La dernière fois que cela leur était arrivé c’était lors de la saison 2014-15. Ils s’inclinent donc sur le score de 94-87 au United Center après le revers face aux Wizards. Les Bulls repassent au-dessus des 50% avec 31 victoires et 30 défaites alors que les Warriors sont désormais à 50-11 et n’ont plus que 3 matchs d’avance sur les Spurs.

Jimmy Butler a mené les Bulls avec 22 points à 6/14 alors que Dwyane Wade a été maladroit, limité à 12 points à 5/15. Le jeune Bobby Portis réalise un gros match avec 17 points et 13 rebonds. Les Bulls ont fait une excellente prestation défensive en limitant les Californiens à 38.6% dont un horrible 6/30 à 3-pts, en plus de 15 ballons perdus. Stephen Curry inscrit 23 points mais à 10/27 (6 rebonds et 5 passes) tandis que Klay Thompson arrose avec 13 points à 5/22. Les Splash Brothers ont combiné un 3/22 à 3-pts. Draymond Green ajoute 12 points, 8 rebonds et 7 passes. Patrick McCaw, titularisé marque 11 points.

Tout avait plutôt bien commencé pour les Californiens, qui se sont installés aux commandes à la faveur d’un 11-4 pour conclure le premier quart sur un score de 26-19. Ils ont alors fait la course en tête, sans pouvoir toutefois faire le break par manque d’adresse et les Bulls se sont accrochés grâce à Portis et Butler. A la pause les Warriors menaient 51-47 mais les Bulls ont réalisé un excellent 3ème quart sous l’impulsion de Rajon Rondo et Jimmy Butler pour reprendre les commandes grâce à 32 points inscrits. Grâce à Rondo et Mirotic ils ont viré en tête 79-73 à la fin du 3ème acte mais Stephen Curry et David West ont remis les Warriors en tête à 85-84 à 5’43 du buzzer. Jimmy Butler a stoppé le run des warriors avec 2 lancers à 2’53 du terme puis Dwyane Wade sur un jumper et Paul Zipser à 3-pts ont donné un matelas de 6 points aux leurs, 91-85 avec seulement 1’41 à jouer. Les Warriors n’ont jamais pu réagir puisque les Bulls ont fini le match par un 10-2.

Retour à l'accueil