Bob Myers : " Personne ne va avoir d’empathie pour nous, et je le comprends "

Plus de peur que de mal pour Kevin Durant, finalement. Alors que l’entourage du joueur craignait une absence de plusieurs mois, les examens médicaux n’ont révélé qu’une entorse du ligament collatéral média (LCM) et un coup sur le tibia. En général, la récupération pour ce type de blessures est comprise entre deux et six semaines et l’ailier des Warriors devrait donc logiquement revenir pour les playoffs, voire même en fin de saison régulière.

Le GM Bob Myers confirme néanmoins qu’un vent de panique a soufflé sur la Baie, après l’IRM…

« Je ne sais pas combien de temps ça a duré, peut-être 10 à 15 minutes », confie-t-il. « Mais la scanographie a donné une vision plus claire des choses, pour savoir s’il s’agissait d’une blessure sur l’os ou d’un coup. Davantage que l’IRM. C’est là qu’on a vu l’entorse du LCM mais il fallait être plus précis. Et dans cette période… Il y avait de la spéculation sur ce qu’était la blessure. Au final, la scanographie a levé tous les doutes ».

Désormais, le dirigeant en appelle au caractère du reste du groupe, pour compenser l’absence du MVP 2014.

« C’est là que le caractère des joueurs et des coaches doit rentrer en jeu. Chaque équipe rencontre des problèmes mais personne ne va avoir d’empathie pour nous, et je le comprends. C’est le sport professionnel. Ce genre de choses arrivent. Personne dans l’équipe n’est heureux actuellement parce qu’ils se soucient de Kevin et qu’ils veulent le voir sur le terrain ».

Retour à l'accueil