Washington s'impose à Indianapolis

34ème victoire de la saison pour les Wilzards, qui s’imposent à Indiana sur le score de 111-98, soit leur 4ème succès de rang. Ils se rapprochent à seulement 2 matchs des Celtics, actuellement seconds de la conférence.

L’équipe de la capitale a été menée par un quatuor John Wall (20 points à 8/20 et 12 passes), Otto Porter (25 points à 9/15 et 8 rebonds), Markieff Morris (21 points à 8/12 et 7 rebonds) et Bradley Beal (19 points à 7/14). Pour la 22ème fois de suite Washington atteint les 100 points avec une excellente adresse de 51.8% dont un énorme 15/29 à 3-pts, dont 6/10 pour Porter, 4/7 pour Beal et 3/4 pour Morris. Ils n’ont perdu que 10 ballons, rendant la tâche des Pacers compliquée.  Paul George n’a pas réussi à porter les siens avec 17 points à 6/19 alors que Myles Turner signe lui aussi 17 points à 6/13 et 9 rebonds. Indiana a payé sa maladresse derrière l’arc avec un petit 4/18. Les Pacers ont été un peu sauvés par leur banc alors que le 5 a pris un 97-59.

Il n’y a pas vraiment eu de match puisque les visiteurs ont mené de bout en bout en contrôlant leur affaire, sans jamais s’envoler avec un écart maximum de 19 points, mais sans jamais laisser non plus Indiana revenir à quelques longueurs. Washington a d’entrée donné le ton avec 3 tirs à 3-pts pour prendre les commandes et mener 14-4. Les Pacers ont eu toutefois un petit espoir en dernier acte en revenant sous les 10 points, à 7 et 8 points, mais ils n’ont jamais vraiment été une menace, incapables de ralentir Washington de l’autre côté du terrain.

Retour à l'accueil