Vidéo : Stephen Curry en mode double MVP

Une fois de temps en temps, Stephen Curry décide de rappeler à tout le monde pourquoi il est encore aujourd’hui et pour quelques mois le MVP de la ligue. Et la nuit dernière ce sont les Clippers qui ont pris. Pour la 10ème fois d’affilée, 123-113.

Toujours privés de Chris Paul, les hommes de Doc Rivers semblent déjà embarqués pour une défaite après un quart-temps, dominé 24-31 par les locaux. Et puis l’équipe va finalement se relever pour prendre jusqu’à 16 points d’avance grâce à un superbe 2ème quart, dans lequel Golden State est limité à 18 points avant de rentrer au vestiaire la tête basse sur le score de 61-49 en faveur de Los Angeles. Mais l’équipe va réussir à se nourrir de sa frustration pour signer un 3ème quart-temps tout simplement hallucinant avec 50 points inscrits, dont 17 dans les dernières 3’37 pour le seul Curry !

« Les gars m’ont posé de super écrans et on a fait des stops. C’était un quart-temps fun et chargé en émotions entre les coups de sifflet et les techniques. Tout est parti de notre défense. Si vous pouvez trouver de l’énergie et de la passion de cette façon, les choses commencent à se renverser » Stephen Curry

« Man, c’était génial. J’ai pris du plaisir à regarder » Draymond Green

« On s’est un peu habitués à voir ce genre de choses. Mais on ne les prend pas pour acquises car c’est réellement incroyable ce qu’il peut faire avec un ballon ans les mains » Klay Thompson

Le meneur terminera la période (remportée 50-26 par Golden State avec un 17/23 aux tirs) sur un 3-points plus la faute sur la tête de Raymond Felton (laissant Doc Rivers bouche bée) et un autre balancé on ne sait trop comment et qui tombe dedans au buzzer et au grand désarroi des Clippers, désormais menés 99-87. Aucune équipe n’avait inscrit au moins 50 points dans un quart-temps depuis les Lakers en 2014.

Retour à l'accueil