TJ McConnell climatise Orlando à 5,8 secondes du son de la sirène

Toujours privés de Joel Embiid, les Sixers ont pu compter sur un nouveau shoot clutch de leur meneur TJ McConnell. Ce dernier a mené les siens à la victoire 112-111 grâce à un shoot à 5.8 secondes de la fin avant une interception, pour mettre fin à la série de 5 défaites des siens (19-34).

Il ne score que 8 points en plus de 8 passes mais le banc de Philly a été très performant avec 24 points à 8/15 et 8 rebonds de Dario Saric alors que Nik Stauskas marque 13 points, Sergio Rodiguez 12 et Timothé Luwawu-Cabarrot 6. Ersan Ilyasova inscrit lui 16 points à 4/16 pour des Sixers pourtant limités à 42.1% (48.8%pour Orlando) mais ils ont dominé au rebond offensif (13) et le Magic a perdu 21 ballons. Ces derniers ont été menés par un grand Evan Fournier auteur de 24 points à 8/21, 9 rebonds et 8 passes, pas loin de son premier triple-double en carrière, mais qui perd le dernier ballon du match. Nikola Vucevic ajoute 21 points et 11 rebonds et Serge Ibaka 16 points et 4 contres.

Le Magic a craqué en fin de rencontre dans un match où il a eu 15 points d’avance en premier quart et 8 en dernier acte. A 7’16 de la la fin Philly accusait un retard 98-90 mais a recollé sur un 8-0 avant de voir Orlando mettre un coup d’accélérateur qu’on pensait fatal. Fournier a initié un 7-0, 105-98 à 3’30 du buzzer mais les Foridiens ont craqué en prenant un 12-5 conclu par Saric qui a mis Philly en tête à 35 secondes de la fin avant que Vucevic ne réponde, 111-110 Orlando. Ersan Ilyasova a été contré par Vucevic, mais les arbitres ont donné un entre deux, où McConnell a récupéré le ballon et marqué. Derrière il a intercepté la mauvaise passe d’Evan Fournier pour plier le match.

Retour à l'accueil