Nikola Jokic enfonce les Knicks, le Madison Square Garden est en colère

« On veut Oakley ! », « Libérez Charles Oakley ! », voilà ce qu’on pouvait entendre au Madison Square Garden cette nuit. Hélas pour eux, les fans des Knicks n’ont veut aucune trace de ce qui avait fait la réputation des Knicks dans les années 90 face aux Nuggets, à savoir l’intensité défensive. Nikola Jokic s’est promené dans la peinture avec 40 points (record en carrière) à 17/23, 9 rebonds et 5 passes et mène Denver à la victoire, 131-123.

Le Serbe plante 18 (à 7/9) des 36 points de son équipe dans un 3ème quart-temps décisif (36-22) après que New York ait pris 2 points d’avance à la mi-temps. L’ancien Knick Wilson Chandler (transféré dans le Colorado lors du transfert de Carmelo Anthony en 2011) signe 19 points alors que Jameer Nelson termine à 16 points et 12 passes pour des Nuggets qui shootent à 56.8% sur le match. Carmelo Anthony inscrit 33 points à 13/20, 6 rebonds et 4 passes et Kristaps Porzingis 17 points à 7/14, 4 rebonds et 2 passes mais la domination de Jokic a permis aux Nuggets (qui ont inscrit au moins 30 points dans chacun des 4 quarts-temps) d’atteindre les 120 points pour la 8ème fois en 16 matchs.

À noter : Denver (68 points à 52 dans la peinture) a joué sans Danilo Gallinari (aine), Kenneth Faried (cheville droite) et Emmanuel Mudiay (dos). Will Barton était en double-double en sortie de banc avec 15 points et 10 rebonds. Brandon Jennings a distribué 13 passes mais shooté à 2/10 pour New York.

Prochain match à Cleveland ce soir pour Denver (24-29), puis contre Golden State lundi. New York (22-33) recevra San Antonio demain.

Highlights à venir

Retour à l'accueil