L'arrière bahaméen de La Nouvelle-Orléans Buddy Hield et le pivot letton de New York Kristaps Porzingis ont ajouté respectivement 28 et 24 points, tandis que Frank Kaminski (Charlotte) a fini meilleur marqueur côté américain avec ses 33 points.  La sélection mondiale était pourtant privée du pivot camerounais de Philadelphie, Joel Embiid, blessé à un genou depuis deux semaines.  La rencontre oppose depuis 2015 des joueurs américains et internationaux, qui découvrent la NBA ou qui disputent leur deuxième saison. La sélection mondiale avait remporté la première édition (121-112), mais la sélection américaine s'était imposée l'année dernière (157-154).

L'arrière bahaméen de La Nouvelle-Orléans Buddy Hield et le pivot letton de New York Kristaps Porzingis ont ajouté respectivement 28 et 24 points, tandis que Frank Kaminski (Charlotte) a fini meilleur marqueur côté américain avec ses 33 points. La sélection mondiale était pourtant privée du pivot camerounais de Philadelphie, Joel Embiid, blessé à un genou depuis deux semaines. La rencontre oppose depuis 2015 des joueurs américains et internationaux, qui découvrent la NBA ou qui disputent leur deuxième saison. La sélection mondiale avait remporté la première édition (121-112), mais la sélection américaine s'était imposée l'année dernière (157-154).

La sélection mondiale s’est imposée face aux Américains lors du Rising Stars Challenge, vendredi à La Nouvelle Orléans (150-141). Jamal Murray, auteur de 36 points et 11 passes décisives, a été élu meilleur joueur de la rencontre

C’est parti pour le NBA All-Star week-end à La Nouvelle Orléans ! Premier événement attendu, le Rising Stars Challenge, qui oppose une sélection mondiale à une sélection américaine de joueurs participant à leur première ou deuxième saison en NBA. Un duel qui a vu la sélection mondiale prendre le dessus sur les Américains (150-141).

Le Canadien de 19 ans Jamal Murray a logiquement été élu meilleur joueur de la rencontre. L’arrière de Denver, drafté l’été dernier en 7ème position, a inscrit 36 points (9/14 à 3 points) et délivré 11 passes décisives. Derrière lui, le Bahamien Buddy Hield (28 points) et le Letton Kristaps Porzingis (24 points, 10 rebonds) se sont également illustrés.

Du côté des Américains, c’est Frank Kaminsky qui a terminé meilleur marqueur. L’intérieur de Charlotte a inscrit 33 points alors que Karl-Anthony Towns a réalisé un double-double (24 points, 11 rebonds).

Suite des festivités dans la nuit de samedi à dimanche avec les différents concours (dunks, 3 points, meneurs). Le All-Star Game, prévu dans la nuit de dimanche à lundi, viendra clôturer ce week-end si particulier.

Retour à l'accueil