Michael Jordan à Joe Lacob : " 73 victoires ça ne signifie rien "

Joe Lacob, propriétaire des Golden State Warriors, était l’invité de « The Afternoon Delight » de Greg Papa et il a évoqué la saison dernière avec la défaite face aux Cavaliers en finales alors que son équipe avait remporté 73 victoires, record historique sur une saison.

« Je dois être honnête, c’est plus douloureux pour les joueurs. Je pense que c’était une des plus grandes saisons qu’il est possible de faire, quel que soit le sport. Tellement de choses sont allées dans notre sens. Si vous vous rappelez, beaucoup de matchs ont basculé en notre faveur. C’était juste incroyable. C’était une année incroyable. Quand je vais faire du golf je porte une casquette avec 73 écrit dessus. C’est pour m’en souvenir. Parce que je sais que tous les gens disent ‘Oh, ils n’ont pas remporté le titre.’ Vous savez quoi, nous n’avons pas remporté le titre, mais c’était quand même une année incroyable et nous n’oublierons jamais. Et nous devrions en être fiers. Je pense qu’avec le temps les gens y réfléchirons plus parce que je pense que ce sera compliqué à rééditer facilement. » Lacob

Et parmi ces gens qui mettent en avant le fait que le record n’a pas été accompagné d’une bague, il y a un certain Michael Jordan, qui détenait le record de 72 victoires avec les Bulls et l’a validé en finales.

« Lors des négociations pour la nouvelle convention collective, je faisais partie du comité et j’étais à New York en traîn de dîner avec Michael Jordan et d’autres propriétaires. Il y en avait 6. Dan Gilbert en faisait partie. Quoi qu’il en soit, les gens sont en train de boire, passent du bon temps et tout ça, mais il y a un moment où Michael Jordan dit : ’73 victoires ça ne signifie rien.’ Il l’a fait, et je l’ai regardé et j’ai décidé de ne pas en faire tout un plat. J’ai dit ‘tu sais, tu as raison, nous n’avons pas gagné, nous devons progresser.' » Lacob

Retour à l'accueil