Les Warriors cartonnent face aux Bulls privés de Butler et Wade

43ème victoire de la saison pour les Warriors, qui ont une nouvelle fois réagi après une défaite en écrasant les Bulls 123-92. Ces derniers se sont présentés à l’Oracle Arena sans Jimmy Butler et Dwyane Wade, ce qui forcément a compliqué les choses.

Il n’y a pas eu de match et les Californiens n’ont pas eu à forcer leur talent, à l’image des 13 petits points de Stephen Curry à 5/11 en seulement 28 minutes. Klay Thompson est le meilleur marqueur avec 28 points à 10/18 dont 6/9 à 3-pts alors que Kevin Durant ajoute 22 points, 10 rebonds et 7 passes et enfin Draymond Green était chaud à 3-pts avec 19 points à 5/6 derrière l’arc, 8 rebonds et 6 passes. Les Californiens shootent à 55.8% dont un énorme 15/28 à 3-pts pour 37 passes décisives et seulement 12 ballons perdus. C’est moins brillant pour Chicago avec 40.2% dont un horrible 4/24 à 3-pts. Robin Lopez est le meilleur marqueur avec 17 points en plus de 10 rebonds. Taj Gibson ajoute 15 points et 9 rebond.

Chicago a tenu 5 minutes, puisqu’à 11-11 les Warriors ont mis un coup d’accélérateur qui a décroché définitivement les joueurs de Fred Hoiberg. Ils ont passé un 13-0 dont 2 3-pts de Thompson pour se retrouver avec plus de 10 points d’avance, 24-11 puis 30-17 après 12 minutes. Ensuite Chicago a plutôt bien résisté et n’a pas craqué puisque jusqu’à la fin du 3ème quart l’écart n’a pas dépassé les 20 points : 55-41 à la pause et 63-43 en début de 3ème acte. A l’entame du dernier acte l’addition était salée mais acceptable, 86-70. Les choses se sont gâtées en dernier acte puisque la second unit des Californiens s’est régalée avec notamment un 19-3 qui a corsé l’addition.

Retour à l'accueil