Les Spurs gagnent contre les Clippers malgré le retour de Chris Paul

Les San Antonio Spurs redémarrent bien après le break puisqu’ils s’imposent dans une salle où ils battent rarement les Clippers. Ces derniers ont récupéré Chris Paul mais s’inclinent 105-97, soit une 3ème victoire de rang pour les Texans (44-13), qui repoussent les Californiens (35-23) en 5ème position à l’Ouest.

Gêné par les fautes, Kawhi Leonard termine tout de même meilleur marqueur des Spurs, bien aidé par un quatuor Tony Parker (17 points à 5/12), LaMarcus Aldridge (15 points à 5/15 et 11 rebonds), Patty Mills (14 points à 5/10) et Pau Gasol. Ce dernier, de retour de blessure, est sorti du banc pour signer un excellent match avec 17 points et 11 rebonds en 27 minutes. Les Spurs ont été limités à 42.7% au tir mais rentrent 26 de leurs 30 lancers et captent 15 rebonds offensifs pour seulement 12 ballons perdus. En face les Clippers shootent à peine mieux avec un duo Chris Paul (17 points à 6/14 et 5 passes) – Blake Griffin (29 points à 9/17, 9 rebonds et 5 passes) reformé. Austin Rivers brille avec 23 points à 8/14 mais les hommes de Doc Rivers ont eu des difficultés en dernier quart.

Les Californiens ont très mal entamé la rencontre, limités à 13 points lors des 12 premières minutes, ce qui a permis aux visiteurs de prendre les commandes, sans jamais faire de véritable break. Ils ont fini par revenir à hauteur et passer brièvement en tête dans le second, avant que les Spurs ne finissent mieux cette première mi-temps pour mener 47-42. En 3ème quart Kawhi Leonard a dû abandonner ses coéquipiers, gêné par les fautes et les Clippers en ont profité. Sous l’impulsion de Chris Paul et Blake Griffin, ils ont passé un 15-6 pour mener 68-59 à 4’25 de la fin du 3ème. San Antonio a réagi instantanément par un 10-0 et sur un dernier trois points de Manu Ginobili, ont entamé les 12 dernières minutes en tête 77-73. Malgré l’absence de Leonard, les Spurs n’ont jamais plus regardé derrière en débutant parfaitement le dernier quart par un 8-2 pour mener de 10 points. Les Clippers ne s’en sont jamais vraiment remis et n’ont jamais pu revenir à moins de 6 points.

Retour à l'accueil