Les Knicks remportent le derby de New York

Malade lors de la défaite des Knicks à Washington mardi (il était malade), Kristaps Porzingis (19 points à 7/15, 12 rebonds et 2 contres) était l’homme de la situation dans le dernier quart-temps pour New York la nuit dernière au Barclays Center. Carmelo Anthony (15 points à 6/22 et 3 rebonds) benché dans le 4ème quart-temps par Jeff Hornacek car inefficace, Derrick Rose absent car blessé (cheville), ce sont finalement Willy Hernangomez (16 points à 7/12 et 16 rebonds) et Sasha Vujacic (12 points à 4/10 mais surtout deux 3-points plus la faute convertis) qui vont lui venir en aide pour assurer une victoire 95-90.

Seul titulaire présent en compagnie de Porzingis sur le terrain pour le comeback de l’équipe en fin de match, Brandon Jennings, 6 points à 1/11, 10 passes et 5 interceptions. Les Knicks n’ont en effet jamais mené une seule fois sur les 3 premiers quarts-temps et étaient encore en retard de 10 points lorsque Porzingis et Hernangomez (anciens coéquipiers à Séville) ont lancé un 16-2 pour passer devant 82-78 sur un 3-points de Justin Holiday à 5’11. Les Knicks mettent le match hors de portée sur un 3-points de Porzingis à 30 secondes de la fin, 92-86. Brooklyn (10ème défaite consécutive à domicile), mené par les 16 points de Rondae Hollis-Jefferson, perd pour la 7ème fois d’affilée.

Prochain match contre Cleveland samedi pour New York (22-29). Les Nets (9-40) recevront Indiana, demain.

Highlights à venir

Retour à l'accueil