Les Kings enchaînent face aux Pelicans

Nouvelle victoire pour les Kings, la 3ème de rang, acquise face aux New Orleans Pelicans au Golden 1 Center. Ils s’imposent 105-99 dans le sillage d’un gros match de leur pivot DeMarcus Cousins (28 points à 7/14, 14 rebonds, 7 passes et 7 ballons perdus). Avec 23 victoires et 32 défaites ils sont actuellement à seulement 1.5 match de Denver, 8ème. Les Pelicans perdent eux un peu de terrain avec 21 succès pour 34 revers.

Le pivot, qui a reçu une 17ème faute technique (si elle n’est pas annulée, à la prochaine il sera suspendu), a été épaulé par les 20 points, 6 rebonds et 8 passes de Darren Collison alors que Matt Barnes ajoute 12 points, Ben McLemore 11 et Arron Afflalo 10. Sacramento perd 19 ballons, mais à peine 2 de plus que les Pelicans, qui ont rentré seulement 41.5% de leurs tirs. Comme d’habitude c’est Anthony Davis qui a été le meilleur Pelican avec 32 points à 11/24 et 10 rebonds. Jrue Holiday ajoute 16 points et 11 passes et Dante Cunningham 14 points.

En première mi-temps les Pelicans ont fait la course devant et même compté 13 points d’avance, 50-37, avant de craquer dans les 3 dernières minutes en prenant un 16-6, 56-53 à la pause. La seconde mi-temps a été bien moins brillante pour New Orleans, qui a perdu 12 ballons et Anthony Davis a lui été limité à 4/11 et 4 ballons perdus. Les Kings ont démarré avec un 15-0 pour prendre les commandes de la rencontre, mais ils ont connu dans la foulée un passage à vide qui a remis les hommes d’Alvin Gentry à hauteur. Après 3 quarts tout était encore à faire, 76-73 Sacramento sur un dernier panier de Willie Cauley-Stein. Finalement Sacramento n’a plus regardé derrière en conservant une à deux possessions d’avance dans ce dernier acte. A 2’16 de la fin Barnes a donné 6 points d’avance aux siens et dans la foulée Cousins a enfoncé le clou, 101-93. New Orleans ne s’en est pas remis, en perte de vitesse.

Retour à l'accueil