Le Real Madrid s'impose dans la douleur à Kazan

Bousculé lors du troisième quart-temps par Kazan, jeudi, lors de la 22e journée d'Euroligue, le Real Madrid a arraché une nouvelle victoire à l'extérieur (77-81).

Une semaine plus tôt, face à Vitoria, c'est lors du troisième quart-temps que le Real Madrid avait placé une accélération décisive (victoire 79-71). Jeudi, lors de la 22e journée d'Euroligue, le club merengue a cette fois souffert après la pause, face à l'Unics Kazan, mais s'en est sorti grâce à l'apport de son banc dans l'ultime quart (77-81).

Les Madrilènes avaient, déjà, raté leur entame, subissant un 12-0 (12-4, 4e) de Kazan sous l'impulsion de Coty Clarke (9 pts, 4 pds au final) et de Keith Langford (20 pts). Ce dernier a ensuite concrétisé la pression des locaux pour recoller et passer devant à la fin du troisième quart-temps, alors que le Real semblait intouchable quelques minutes plus tôt.

L'avance de Kazan n'a pas duré : à l'image d'Andres Nocioni (1/1 à trois points, en 2') ou d'Othello Hunter (14 pts à 7/7), dont la fin de match a été très précieuse, les Merengue ont pu s'appuyer sur la profondeur de leur effectif. Avec deux constantes au long du match : l'apport d'Anthony Randolph (19 pts, 4 rbds) et de Gustavo Ayon (12 pts à 6/8, 5 rbds). Une force collective qui maintient le Real au top sur cette scène continentale.

Retour à l'accueil