Le King du 4e quart temps et les Celtics renversent Portland dans le money-time

Privés d‘Avery Bradley et Jae Crowder, les Boston Celtics ont réagi après leur défaite surprise à Sacramento. Ils s’imposent au Moda Center de Portland sur le score de 120-111 en ayant fait la différence en fin de rencontre en marquant 43 points dans le dernier acte. Boston a maintenant un bilan de 34-19 alors que Portland continue de marcher au ralenti avec 23 victoires et 31 défaites.

Isaiah Thomas a une nouvel fois été l’homme du match avec 15 de ses 34 points (11/26) en dernier acte alors que 6 de ses coéquipiers atteignent au moins les 10 points, dont 18 pour Marcus Smart et 14 pour Jaylen Brown. Ce dernier s’est même montré décisif en fin de match. Une des clés de la rencontre ça a été les 8 petits ballons perdus de Boston, contre 15 à Portland, qui shoote pourtant à 50.6% contre 48.4% à Boston. Les Blazers ont été menés par le trio Damian Lillard (28 points à 8/20 et 7 passes), CJ McCollum (20 points à 8/18) et un excellent Al-Farouq Aminu (26 points à 8/12). Il a manqué de défense à Portland en fin de rencontre, incapable de ralentir les C’s.

Portland a fait la course en tête quasiment toute la première mi-temps, à l’exception du premier panier du match. En difficulté en attaque, les Celtics ont vu Portland prendre 10 points d’avance en premier acte (32-22) puis 17 sur un 16-6, 51-34. En l’espace de 3 minutes ils ont fait oublier cette mauvaise première mi-temps à la faveur d’un 15-4 sous l’impulsion de Thomas pour n’être qu’à 6 points à la pause, 55-49. Boston est revenu instantanément à hauteur dans le 3ème et à partir de ce moment les deux équipes ne se sont plus lâchées et ont effectué un chassé-croisé. Boston a tout de même pris les commandes dans le dernier acte sur un petit 4-0 mais derrière Portland est resté à un ou deux points pendant plusieurs minutes avant de craquer, ne pouvant tenir le rythme trop élevé des C’s, qui ont marqué à quasiment chaque attaque. Le duo Brown et Thomas a permis de faire le break sur un 10-2 dans le money time.

Retour à l'accueil