Harrison Barnes et Dirk Nowitzki font craquer le Jazz

Battus lors des deux premiers matchs de la saison par le Jazz, les Mavericks ont arraché la victoire en prolongation en remontant un déficit de 21 points pour un score final de 112-105. Avec 21 victoires et 32 défaites les Texans sont à seulement 2.5 matchs de la 8ème place de la conférence alors que le Jazz voit sa série de 4 victoires s’arrêter pour un bilan de 34-20.

Harrison Barnes score 31 points à 12/20 dont 8 en prolongation alors que Dirk Nowitzki ajoute 20 points à 8/17 dont le panier qui a envoyé le match en prolongation. Seth Curry ajoute 16 points et Wesley Matthews 15 pour des Texans qui shootent à 50.6% contre une des meilleures défenses de la ligue. Utah shoote à 45.9% malgré 36 points de Gordon Hayward à 13/27. Rudy Gobert compile lui 15 points à 5/9, 15 rebonds, 3 passes et 2 contres alors que Joe Ingles marque 16 points. L’absence de George Hill a eu son importance.

Dallas a entamé le second quart par un 10-2 pour mener 30-25 mais Hayward et Ingles à 3-pts, ont scoré 9 points chacun pendant que les Texans n’en marquaient que 2. Joe Johnson a participé à la tête avec un tir extérieur alors qu’Utah rentrait 7 shoots de suite pour mener 46-32. Avec 16 points d’Hayward à la pause et 14 d’Ingles le Jazz menait 54-42 à la mi-temps.

Dans le 3ème les visiteurs ont porté leur avance à 21 points (74-53) avant que les Mavs ne réagissent par un 13-2 pour recoller à 10 points grâce notamment à 9 points de Wesley Matthews sur la série. Après 3 quarts les joueurs de Quin Snyder menaient 78-68 mais ont faibli et Dallas a fini par revenir à égalité 96-96. Dans la dernière minute Rudy Gobert a marqué deux panier coup sur coup et on pensait que la différence était faite mais Harrison Barnes a réduit l’écart à 2 points avant qu’Alec Burks ne perde le ballon. Dirk Nowitzki a alors égalisé à 3 secondes du buzzer et Hayward a raté sa dernière tentative. En prolongation les Mavs ont fait la différence en marquant les 7 premiers points.

Retour à l'accueil