Draymond Green réalise un triple-double historique à Memphis

Draymond Green est devenu cette nuit le premier joueur de l’histoire à enregistrer un triple-double sans passer la barre des 10 points dans la victoire de Golden State 122-107 face aux Grizzlies à Memphis cette nuit ! L’intérieur aligne 12 rebonds, 10 passes et 10 interceptions (record en carrière) qui souligne bien la domination défensive de Golden State sur ce match (19 ballons perdus pour Memphis, 39% aux tirs).

Klay Thompson signe 36 points à 13/23 et 8/15 à 3-points, Kevin Durant 24 points à 5/14 et Andre Iguodala 22 points à 6/7 alors que Stephen Curry se fait un peu plus discret avec 18 points à 6/13, 4 rebonds et 5 passes. Les Warriors restaient sur 2 défaites d’affilée contre Memphis cette saison, dont une après avoir gâché une avance de 24 points en seconde mi-temps le 6 janvier dernier. Mike Conley termine à 20 points pour les Grizzlies, Marc Gasol (4/14) et Zach Randolph ajoutent 17 unités chacun mais n’ont pas pu recevoir beaucoup de ballons à l’intérieur.

Golden State (devant 62-49 à la mi-temps avec 18 points de Thompson et 15 d’Iguodala) shoote de son côté à 51% dont 15/33 à 3-points. Limité à 6 points à 1/6 en 1ère mi-temps, Durant signe 12 points dans le 3ème quart pour aider son équipe à prendre le large 98-77 avant de jouer le dernier quart.

À noter : Draymond Green ne marque que 4 points à 2/6. Zaza Pachulia n’a pas joué (épaule droite), Chandler Parsons non plus pour Memphis (repos). Les Warriors terminent à 31 passes (35ème match à au moins 30).

Prochain match contre Oklahoma City ce soir pour les Warriors (45-8). Memphis (33-23) sera à Brooklyn lundi.

Retour à l'accueil