Denver fait couler les Warriors

Les Nuggets ont été tout simplement énormes cette nuit pour la réception des Warriors au Pepsi Center. Il y a d’abord ce record NBA égalé à 3-points avec 24 réussites de loin (sur 40 tentatives, soit 60% de réussite !). Viennent ensuite l’énorme triple-double de Nikola Jokic (17 points à 7/13, 21 rebonds et 12 passes), les 27 points à 9/17 et 10 rebonds de Juan Hernangomez, les 24 points à 9/19, 10 rebonds et 7 passes de Will Barton et les 23 points à 9/14 et 7 passes de Jameer Nelson (on vous passe les 16 et 14 points de Gary Harris et Jamal Murray).

Même l’armada de Golden State, menée par les 25 points à 10/16, 4 rebonds et 5 passes de Kevin Durant, n’a pas pu résister à un tel match et s’incline 132-110. Stephen Curry (11 points à 4/18 et 5 passes) termine à 1/11 à 3-points, son équipe à 8/32. Les Warriors totalisent désormais autant de défaites (9) que sur l’intégralité de leur saison 2015-16. Il s’agit de leur 2ème plus grosse défaite de la saison (-29 contre les Spurs lors du 1er match de la saison). Après seulement un quart-temps, les hommes de Steve Kerr étaient déjà menés 42-20, puis 79-54 à la mi-temps (16/23 pour Denver derrière l’arc). L’écart montera jusqu’à 28 points pour des Warriors qui ont préféré reposer Durant, Curry et Draymond Green dans le 4ème quart. La second unit a tout de même réussi l’exploit de revenir à 9 points (109-100) avant une nouvelle salve de 3-points de la part des locaux.

À noter : Klay Thompson (talon droit) n’a pas joué. Shaun Livingston est rentré assister à la naissance de sa fille. Zaza Pachulia (épaule) et David West (pouce) étaient toujours absents. Denver a de son côté fait sans Danilo Gallinari (aine), Kenneth Faried (cheville), Darrell Arthur (genou), Emmanuel Mudiay (dos) et Wilson Chandler (malade).

Prochain match contre Minnesota demain pour Denver (25-30). Golden State (46-9) recevra Sacramento.

Retour à l'accueil