DeMarcus Cousins : " J'ai été choqué, c'est comme si j'allais me réveiller de mon rêve "

Avant de prendre l’avion direction la Nouvelle Orléans, DeMarcus Cousins a évoqué son transfert aux journalistes présents à l’aéroport.

« J’ai été choqué. C’est comme si j’allais me réveiller de mon rêve, ça ne semblait pas réel. J’étais choqué mais j’ai eu le temps d’y réfléchir un peu même si je pense que je n’ai pas encore réalisé, mais c’est comme ça. Ca a été dur, notamment le fait que ça arrive du jour au lendemain et que je doive me précipiter à tout mettre en ordre en rentrant à la maison après le All-Star Game. J’avais prévu de rentrer à la maison pour me relaxer quelques jours. Ca a été deux jours très mouvementés, mais c’est comme ça. Il y a eu des émotions ces deux derniers jours, il a fallu en quelque sorte que je me calme car tout est arrivé si vite. Je suis excité. Ce n’est pas facile de faire face à ce changement mais je fais avec, je vais de l’avant, je reste positif, j’y vais en étant ouvert d’esprit et avec l’envie d’aider cette équipe à faire les playoffs. » Cousins

S’il n’a pas réussi à mener les Kings en playoffs comme il l’espérait tant, il ne regrette rien de tout ce qui s’est passé à Sacramento

« Je n’ai pas impacté l’équipe en termes de victoires et de défaites comme je le voulais mais je l’ai fait à bien d’autres égards, et je peux en quelque sorte partir satisfait. Mais ce n’est pas parce que je pars que tout change. J’aime toujours la ville, les fans, je considère toujours cet endroit comme ma maison. La seule chose qui change c’est le nom sur le maillot. » Cousins

Et il ne changerait rien.

« Tout le monde fait ça dans la vie, se demande ce qu’il aurait pu faire différemment, mais dans le même temps je ne regrette rien. Tout ce que j’ai traversé m’a aidé à grandir en tant que personne. Je vais bien. J’apprends de mes erreurs. » Cousins

Quant au tacle de Vlade Divac dans le communiqué de presse ?

« Ce n’est pas un souci. Je m’y attendais en quelque sorte. J’ai déjà connu ça, je vais de l’avant. »  Cousins

Il a terminé par un message aux fans de Sacramento.

« Je n’ai que de l’amour pour vous. Merci pour ces souvenirs. Merci d’avoir supporté ce crétin pendant plus de 6 ans. On se voit bientôt. » Cousin

Via Sac Bee

Retour à l'accueil