CJ McCollum refroidit Dallas à 0,9 secondes du buzzer

Dirk Nowitzki (25 points à 7/16, 5 rebonds, 3 passes et 2 contres) était pourtant en mode vintage mais C.J. McCollum a eu le dernier mot pour Portland cette nuit. L’arrière signe 32 points à 13/21 et surtout le game winner avec un runner réussi à 0.9 seconde du buzzer pour offrir la victoire aux Trail Blazers 114-113 à Dallas. Nowitzki avait lui rentré deux 3-points clutchs dont un à 3.9 secondes du buzzer.

En course pour une 8ème place en playoffs (qui appartient pour le moment aux Nuggets), les deux équipes (désormais à égalité 2-2 cette saison) ont chacune réussi un 13-0 dans le 4ème quart-temps, qui a compté 6 changements d’avantage dans la dernière minute ! McCollum a inscrit les 7 derniers points de son équipe. Sur la dernière séquence, il reçoit un ballon remis en jeu par Mason Plumlee, passe à travers une prise à deux (Harrison Barnes -26 points- et Wesley Mattews -23 points-) et se crée l’espace nécessaire pour le shoot au niveau de la ligne des lancers-francs. Sans temps-mort disponible, Dallas n’a pu tenter qu’un shoot désespéré bien trop loin du panier et complètement à côté par Devin Harris au buzzer.

Damian Lillard ajoute 29 points (12/22, 5 rebonds et 6 passes) pour Portland (battu 108-104 par Dallas vendredi dernier). Les Blazers sont devant 101-89 à 7’19 de la fin d’encaisser un 13-0 puis d’en faire subir un à leurs adversaires. Aucune des deux équipes ne mènera ensuite de plus de 2 points dans les 5 dernières minutes. Le 3-points de Nowitzki à 38.9 secondes donne l’avantage aux Mavs 108-107 mais c’était sans compter sur McCollum, qui va enchaîner avec un jump shot, un 2+1 pour le +2 (112-110) à 12.3 secondes puis son fameux runner en guise de réponse au dernier 3-points de Nowitzki.

Prochain match contre Boston demain pour Portland (23-30). Dallas (20-32) accueillera Utah.

Retour à l'accueil