Andrew Wiggins guide Minnesota face aux Raptors

Né à Toronto, Andrew Wiggins avait à cœur de faire un grand match face aux Raptors cette nuit et ça n’a pas raté. Le Canadien a signé 31 points à 11/19, 5 rebonds et 6 passes alors que Karl-Anthony Towns et Shabazz Muhammad ajoutent respectivement 29 points à 8/14, 14 rebonds et 2 contres et 22 points à 8/13. Tyus Jones (24ème choix de la draft 2015) rentre lui le 3-points du match à 19.5 secondes de la fin pour assurer la victoire, 112-109.

Pour la première de Lance Stephenson (signé pour 10 jours en début de semaine et auteur de 6 points à 3/7 et 4 rebonds en 19 minutes, dont les 12 dernières du match !). DeMar DeRozan signe 30 points à 12/25 pour Toronto, DeMarre Carroll 19 points à 5/5 de loin et 9 rebonds et Kyle Lowry 20 points à 6/19 et 4/13 à 3-points. Ce dernier va manquer un potentiel 3-points égalisateur au buzzer pour des Raptors (60% aux tirs en 1ère mi-temps) qui ont un peu lâché l’affaire en défense en seconde mi-temps après avoir pris jusqu’à 13 points d’avance en 1ère mi-temps.

Minnesota reprend la main 71-70 en milieu de 3ème quart-temps. La défense de Wiggins sur DeRozan dans le dernier quart a ensuite été remarquable. Wiggins donne l’avantage à son équipe 106-105 à 47.6 secondes de la fin. DeRozan égalise à 107 partout sur un drive pas évident face à Towns mais Jones met dedans sur l’aile gauche à 3-points et Wiggins enchaîne 2 lancers-francs décisifs pour tuer le match.

À noter : après un 22-8 pour démarrer la saison, les Raptors restent sur un 10-14. Touché à la main, Kris Dunn a manqué un 4ème match consécutif pour les Wolves.

Prochain match contre Detroit dimanche pour Toronto (32-22). Minnesota (20-33) accueillera New Orleans demain.

Retour à l'accueil