Washington remporte un succès précieux à Milwaukee

Washington, neuvième à l'Est, s'est imposé dimanche (107-101) sur le parquet de Milwaukee, sa quatrième victoire à l'extérieur cette saison.

Une seule victoire séparait les Bucks, sixièmes à l'Est (18-17), des Wizards, neuvièmes (17-18), avant la rencontre. Sans son prodige grec Giannis Antetokounmpo, malade, Milwaukee a pris le meilleur départ sur son parquet, et comptait huit points d'avance à la mi-temps (57-49). Mais la dynamique s'est inversée au retour des vestiaires. Une fois n'est pas coutume, Kelly Oubre Jr. a été des plus tranchants en sortie de banc (17 points en 25 minutes), le percutant rookie Sheldon McClellan permettant même aux Wizards de creuser l'écart sur un tir primé en fin de troisième quart-temps (82-73, 35e).

Un calendrier difficile pour les Bucks

Milwaukee n'a jamais renoncé et a maintenu l'écart sous les huit points grâce au talent offensif de Jabari Parker (28 points, 8 rebonds, 7 passes) et à la justesse de Malcolm Brogdon (22 points, 5 passes, 3 interceptions), mais la blessure au tibia de son scoreur Michael Beasley (18 points), absent dans les 13 dernières minutes, lui a été préjudiciable. 

John Wall, d'abord discret offensivement, a pris le match à son compte dans le dernier quart-temps (8 points, 16 au total). Et les Wizards, qui ont plusieurs fois vu leurs adversaires revenir à trois points (104-101, 47e), ont aussi profité de deux boulettes des Bucks dans la dernière minute : Parker a d'abord oublié Morris (20 points, 10 rebonds) sous le cercle sur une remise en jeu, avant que son équipe ne perde elle-même bêtement le ballon dans la foulée. Une deuxième défaite de suite pour Milwaukee, dont le calendrier sera corsé dans les trois prochaines semaines (Spurs, Rockets x2, Toronto et Boston).

Retour à l'accueil