Washington monte en puissance

Les Grizzlies ont apparemment un peu omis d’étudier Otto Porter Jr sur le scouting report défensif avant d’affronter Washington. L’ailier de 23 ans en a profité pour établir un record en carrière avec 6 trois-points réussis (6/8) pour 25 points à 9/12 et 7 rebonds tandis que John Wall a ajouté 25 points à 7/18 et 13 passes dans la 13ème victoire consécutive à domicile de Washington, 104-101.

Tony Allen, le meilleur défenseur de Memphis, a ainsi été assigné à Bradley Beal (12 points à 4/14 et 4 passes) avant de sortir pour 6 fautes à 6 minutes et demi de la fin. Porter démarre son match par un 4/4 derrière la ligne sur les 7 premières minutes de la rencontre, puis en rentre 2 supplémentaires dans le 4ème quart-temps. Les Wizards comptent 11 victoires pour 2 défaites lorsqu’il rentre au moins 3 trois-points.

Memphis est de son côté mené par les 28 points de Marc Gasol et les 20 points de Mike Conley. Washington (27 passes décisives à 20) est devant 66-51 à la pause grâce à un 53.3% de réussite aux tirs mais après la pause, l’équipe va manquer ses 7 premiers shoots et cela permettra à Memphis (39.8% de réussite contre 45% pour les Wizards) de recoller au score grâce à un 26-17 dans le 3ème quart. Le 4ème quart sera également à l’avantage des visiteurs mais Washington a su conserver une avance suffisante via des lancers-francs de dernière minute signés Wall (qui plante également 2 layups importants dans les 2 dernières minutes) et Beal pour aller au bout.

Prochain match à Detroit ce soir pour Washington (22-19). Memphis (25-19) recevra Sacramento demain.

Retour à l'accueil