Washington en promenade face aux Blazers

Pour changer la défense des Portland Trail Blazers a pris l’eau, cette fois à Washington. Les Wizards s’imposent 120-101 et portent leur bilan à 21-19 avec ce 5ème succès en 6 matchs. Portland continue de s’enfoncer avec 18 succès pour 25 revers.

Bradley Beal a mené la danse avec 25 points, dont 21 en première mi-temps, à 7/11 dont 3/3 à 3-pts. John Wall ajoute 24 points à 10/17 et 7 passes. L’équipe shoote à 49.4% dont un 13/23 à 3-pts et on notera les 18 points de Kelly Oubre Jr. et les 17 de Markieff Morris. En face le backcourt a été bien moins brillant avec 22 points à 6/17 de Damian Lillard et 12 points à 5/12 de CJ McCollum. L’équipe perd 15 ballons et shoote à 42% dont un horrible 8/26 derrière l’arc.

Sous l’impulsion de Bradley Beal les Wizards on démarré très fort en marquant les 10 premiers points et après moins de 7 minutes ils menaient déjà 21-10. Si Portland a fait un petit rapproché avec un 7-0 grâce à Damian Lillard et Al-Farouq Aminu, ils ont perdu trop de ballons (8 dans le premier quart) et manqué d’adresse, en plus de défense. Le trio Beal, John Wall et Kelly Oubre s’est est donné à cœur joie avec respectivement 11, 10 et 8 points dans le quart pour un score de 37-21 après 12 minutes. EN second quart le calvaire s’est poursuivi pour les visiteurs, qui ont vu l’écart passer à 28 points, 53-25. A la mi-temps Washington menait 75-50 avec 21 points à 6/8 de Bradley Beal et 9/13 à 3-pts. Lillard a inscrit 18 points mais les siens ont shooté à 34.8% (54.5% aux Wizards) en plus de 10 ballons perdus).

La seconde mi-temps a été une formalité pour les joueur de Terry Stotts, qui ont compté jusqu’à 30 points d’avance, 95-65 avant d’entamer finalement les 12 dernières minutes avec un avantage au tableau d’affichage de 101-77. Si Portland a fait un joli run grâce à son second 5, pour réduire son retard à 17 points, le retour du 5 des locaux a mis fin à leurs espoirs.

Retour Ă  l'accueil