Vitoria n'a fait qu'une bouchée du Barça

Dans le sillage de Shane Larkin et de son intérieur français Kim Tillie, auteur de son meilleur match de la saison, Vitoria a infligé à Barcelone sa troisième défaite (93-79) en quatre matches vendredi.

Qu'arrive-t-il à Barcelone ? Quart de finaliste de l'Euroligue l'année passée, le club espagnol a concédé sa troisième défaite (93-79) en quatre matches vendredi, contre son voisin de Vitoria. Résultat, les coéquipiers de Juan Carlos Navarro (0 point), MVP du Final Four en 2010, voient les play-offs s'éloigner : avec deux victoires de retard sur Darussafaka, dernier qualifié virtuel, ils occupent seulement la dixième place, à égalité avec Kaunas. 

Sur son parquet, Barcelone a compté jusqu'à 25 points de retard (55-80, 29e) contre le Baskonia de Shane Larkin (18 points, 5 passes, 4 interceptions) et Kim Tillie, auteur de sa meilleure performance de la saison (13 points, 4 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et un contre pour 20 d'évaluation en 23 minutes) vendredi. L'autre Français de Vitoria, Rodrigue Beaubois, a été plus discret, avec 3 points (1/4), 2 passes et un rebond en 15 minutes de jeu. Les Basques sont sixièmes du classement, avec le même bilan (12-8) que l'Étoile rouge de Belgrade, cinquième.

Retour à l'accueil