Toronto n'a fait aucun cadeau aux Knicks

Ca ne s’arrange pas pour les Knicks, il faut dire qu’ils avaient un déplacement difficile au Canada. Toutefois ça a tourné à l’humiliation pour les visiteurs, finalement battus 116-101 après avoir réduit sensiblement l’écart en dernier acte. Les Canadiens ont désormais un bilan de 27-13 contre 18-23 aux New Yorkais.

Toronto a remporté les deuxième et troisième quarts sur le score de 69-36 avec seulement 8 points dans le 3ème acte, entamé par un 25-2 ! Les Raptors ont profité des largesses défensives de leurs adversaires et 6 joueurs finissent avec au moins 10 points. DeMar DeRozan signe 23 points à 8/17, 5 rebonds et 5 passes, DeMarre Carroll 20 points à 7/13 et Kyle Lowry 16 points à 6/10 et 9 passes. Côté Knicks à noter les 18 points à 7/14 de Carmelo Anthony et les 16 à 6/12 de Derrick Rose.

Le fil du match

Cela a démarré tout doucement avec deux équipes par encore bien rentrées dans la rencontre, 5-5 après 4’30. C’est finalement Toronto qui a débloqué tout ça avec un 8-0  grâce à Kyle Lowry et DeMarre Carroll, mais les Knicks se sont accrochés et les deux équipes se sont rendues coup pour coup avec notamment Carmelo Anthony et DeMar DeRozan (10 pts chacun dans le premier quart). Les Canadiens ont eu le dernier mot pour mener 27-26 avec 16 points du duo DeROozan – Jonas Valanciunas

Les Knicks n’ont pas tenu le rythme bien longtemps, leur défense, catastrophique dernièrement, a totalement pris l’eau. Les Toronto Raptors ont inscrit 42 points sur le quart et ont débuté par un 9-0 pour faire le break sous l’impulsion de Lowry et Ross. Si les Knicks ont trouvé des solutions en attaque, ils ont vu l’écart augmenter et passer à 15 points sur un bon passage de Norman Powell, 55-40. Ca a été l’écart à la pause, 69-54.

Le troisième quart a tourné à une démonstration folle des locaux et au ridicule pour les Knicks puisqu’il a débuté par un 25-2 des Canadiens pour faire passer le score à 94-56. Il a fallu attendre la toute fin du quart pour voir les New Yorkais marquer enfin des points pour sauver un peu l’honneur mais le mal était déjà fait. Après un quart conclu sur le score de 27-8 les joueurs de Dwane Casey menaient 96-62. Le dernier acte a été une formalité avec du garbage time qui a permis aux Knicks de réduite l’addition.

Voilà de quoi résumer la rencontre

Retour à l'accueil