Tension entre LeBron James et les dirigeants des Cleveland Cavaliers

Les commentaires de LeBron James, sur la nécessité de trouver une recrue par la direction, ont fait réagir son entraîneur et son manager général. Cleveland a perdu (116-112) pour la troisième fois de suite contre Sacramento, mercredi, sa sixième défaite en huit matches.

«On a besoin d'un put... de joueur qui fait la différence.» LeBron James s'est lâché mardi soir après la défaite des Cavaliers (124-122) à New Orleans. Il faut dire que c'était la cinquième défaite en sept matches pour les champions en titre, qui plus est face à des Pelicans privés de leur star Anthony Davis. Cette sortie du «King» n'était pas la première. Il y a quelques semaines, il avait asséné : «C'est la dernière fois que je le dirai mais on a besoin d'un meneur !» Du coup, c'était le branle-bas de combat à Cleveland mercredi. Tyronn Lue, l'entraîneur, a parlé des propos de son joueur avec l'ensemble de son effectif. Quant à LeBron James, il a été reçu par David Griffin, le manager général, pour un entretien particulier.

«C'était une bonne conversation, a expliqué Griffin, mercredi en marge de la défaite (116-112, a.p.) contre Sacramento. Je pense qu'on en avait tous les deux besoins et je suis content qu'on se soit vus. C'était la bonne chose à faire.» Sans vouloir dévoiler plus de détails sur leurs échanges, Griffin a quand même recadré son joueur qui s'était notamment demandé si la franchise était vraiment concernée par l'obtention d'un deuxième titre. Une réflexion étonnante alors que Cleveland possède la masse salariale la plus importante jamais vue avec 127 millions de dollars cette saison (luxury tax, pour dépassement du salary cap, non comprise).

«Pas d'excuses», peste Tyronn Lue

«Son commentaire sur la franchise qui serait trop contente d'elle est vraiment malheureux. Il n'y a aucun doute sur l'objectif qui est le nôtre. Nous sommes là pour gagner des titres et aucune autre issue n'est acceptable et ne l'a jamais été», a clarifié le GM.

Tyronn Lue a aussi souhaité garder pour lui la teneur des propos partagés avec l'équipe. «On veut toujours s'améliorer mais on a suffisamment d'éléments dans cette équipe pour gagner le titre. Je sais que "Griff" fait tout son possible pour rendre l'effectif meilleure. On a une bonne équipe, on doit juste commencer à mieux jouer collectivement. Pas d'excuses !»

Pour les Cavaliers, ce n'est pas non plus une nouveauté que LeBron James partage publiquement son mécontentement. Il l'avait aussi fait au printemps dernier, provoquant déjà des discussions avec Griffin et Lue. Pour l'issue finale que l'on sait trois mois et demi plus tard. Reste à savoir si la nouvelle défaite concédée à domicile face à Sacramento va tendre un peu plus l'ambiance dans les prochains jours à Cleveland.

Retour à l'accueil